• Le Quotidien > 
  • Sports 
  • > Coupe Canada de vélo de montagne: les locaux veulent bien faire 

Coupe Canada de vélo de montagne: les locaux veulent bien faire

Le Félicinois Victor Verreault espère terminer parmi les... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Le Félicinois Victor Verreault espère terminer parmi les trois premiers chez les Junior Expert.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Les athlètes de la région veulent bien faire lors de la Coupe Canada de vélo de montagne qui se tient à Saint-Félicien samedi et dimanche.

En préparation pour les Jeux olympiques de Rio, Léandre Bouchard ne va pas pour autant rouler en touriste. Il vise la victoire, surtout que les meilleurs Canadiens, Derek Zandstra, Geoff Kabush et Raphael Gagné, ne seront pas présents. «Nous avons amorcé un cycle d'entraînement qui prévoit beaucoup de volume. Aujourd'hui (hier), Léandre a roulé trois heures et samedi il fait la course. Cette course, il tenait à la faire et il va se donner à fond», mentionne son entraîneur Jude Dufour.

Par contre, l'Almatois ne participera pas à l'épreuve de contre-la-montre du dimanche.

Chez les femmes, la championne canadienne U23 Catherine Fleury voudra bien faire. Une victoire pourrait être difficile pour elle, car elle prend le départ dans la même course que les Élites. Elle luttera donc en compagnie de ses collègues Rébecca Beaumont et Anne-Julie Tremblay. «Selon les filles qui seront à la course, je pense qu'il a des possibilités de top 5 pour certaines», avance Jude Dufour. Impossible de savoir si les trois premières lors des championnats canadiens de la semaine dernière, Émily Batty, Sandra Walter et Cindy Montambault, prendront le départ aujourd'hui.

Comme la course de Saint-Félicien est sanctionné C2, elle donne moins de points UCI, ce qui est moins attrayant pour les athlètes de l'extérieur de la province, ce qui pourrait expliquer l'absence de gros noms.

Victor Verreault

Le Félicinois Victor Verreault espère terminer parmi les trois premiers chez les Junior Expert. Celui qui a terminé 6e aux Championnats canadiens la semaine dernière dans Charlevoix pense bien faire malgré qu'il n'est pas au sommet de sa forme. «Ceux qui ont fini les trois premiers ne seront pas là, ils participent au Tour de l'Abitibi. Nous sommes cinq coureurs de la même force, ça va jouer entre nous», évoque-t-il.

Verreault estime que de connaître le parcours et de rouler devant les siens est un net avantage. «C'est certain que je connais toutes les racines, les roches et pièges du parcours. J'ai la ligne de course dans ma tête et ça, c'est un avantage sur les autres. Je roule le circuit depuis plusieurs jours», confie l'athlète de 16 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer