Samuel Harvey célèbre à Alma

L'Almatois Samuel Harvey a pris un bain de... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

L'Almatois Samuel Harvey a pris un bain de foule, jeudi soir, à la Cage Brasserie sportive d'Alma. Le gardien de but des Huskies de Rouyn-Noranda a ainsi voulu partager la conquête de la coupe du Président avec les amateurs de hockey et tous ceux qui l'ont soutenu durant son parcours de hockey.

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Membre des Huskies de Rouyn-Noranda, le gardien de but Samuel Harvey a savouré la conquête de la coupe du Président, emblème suprême de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Jeudi soir, à la Cage Brasserie sportive d'Alma, il a organisé un rassemblement afin de partager cet honneur avec tous ceux qui l'ont aidé et/ou encouragé au cours des dernières années.

«C'était mon tour d'avoir la coupe du Président et avec mes parents, on a décidé d'organiser un événement pour pouvoir la montrer aux gens, que le monde puisse venir me parler et prendre des photos», explique celui qui aime rencontrer les gens et échanger avec eux. Bien sûr, il aurait aimé pouvoir doubler le plaisir avec la coupe Memorial (les Huskies ont subi un revers crève-coeur en finale), mais s'il n'en tient qu'à lui, ce n'est que partie remise. «Je m'entraîne fort durant l'été pour arriver fin prêt et être prêt à débuter une autre saison pour qu'on soit encore bons, soutient-il. À part sept joueurs, tous les autres reviennent. Chez les gardiens de but, comme je suis le seul vétéran, le poste (de gardien #1) devrait me revenir, mais c'est avec mes performances que je veux prouver que je suis capable encore une fois.» Même si rien n'est acquis, le cerbère ne ressent pas de pression additionnelle. «Je suis fin prêt et j'ai hâte de prouver ma réelle valeur», affirme celui qui retourne à Rouyn-Noranda à la mi-août.

Parmi les bons moments qui ont marqué sa deuxième saison avec les Huskies, outre le bonheur de soulever la coupe du Président avec ses coéquipiers, Samuel Harvey pointe le fait d'avoir su prendre le relais de son collègue Chase Marchand avec succès. «Lorsque mon coéquipier Chase Marchand a été blessé, j'ai joué un peu plus. J'ai gagné les neuf départs de suite que j'ai eus. Je suis donc fier de ce moment-là.»

Déçu du repêchage

Le gardien de 18 ans avoue qu'il a été déçu de ne pas avoir été réclamé lors du récent repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH) ni même invité à se présenter à un camp.

«En ayant été deuxième gardien, ça ne m'a peut-être pas aidé à me faire remarquer, estime-t-il. L'an prochain, je vais jouer davantage et j'ai encore des chances au repêchage. J'ai été déçu parce que je pensais vraiment avoir des chances de recevoir une invitation, mais je travaille ultra fort cet été pour leur prouver qu'ils ont eu tort et pour avoir un camp l'an prochain», tranche l'Almatois qui s'entraîne dans la région sous la supervision de Patrice Boudreault et de l'entraîneur Jean-Normand Tremblay.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer