Meilleur résultat en carrière pour Léandre Bouchard

La 18e position récoltée en Suisse constitue le... (Photo courtoisie, Joé Dufour)

Agrandir

La 18e position récoltée en Suisse constitue le meilleur résultat international pour Léandre Bouchard.

Photo courtoisie, Joé Dufour

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une crevaison n'a pas empêché Léandre Bouchard de réussir son meilleur résultat international en carrière, en terminant 18e chez les seniors élite au cross-country lors de la quatrième de la Coupe du monde de vélo de montagne, dimanche, à Lenzerheide en Suisse.

L'Almatois a été victime de son pépin technique dans le dernier tour, alors qu'il remontait peu à peu le peloton en compagnie de l'Australien Daniel McConnell.

«J'ai atteint la 12e place au dernier tour, mais une crevaison m'a ralenti», a expliqué Léandre Bouchard, ajoutant qu'il sent que le top-15 est réalisable dans un proche avenir puisque son niveau de forme est bon. À mi-chemin de l'épreuve, le futur olympien pointait à la 29e place. Il a donc connu une intéressante progression au fur et à mesure que la course avançait.

«Je suis très heureux et satisfait de ce résultat, a ajouté l'Almatois. Le parcours avait une montée asphaltée et le reste était assez plat et très racineux. Mon vélo Devinci était super pour survoler le parcours. Malgré un plus faible dénivelé qu'à l'habitude, le parcours ne donnait aucun repos et plusieurs coureurs se fatiguaient à cause de la chaleur.»

La semaine dernière lors des Championnats du monde de vélo de montagne, Léandre Bouchard avait pris la 20e place. Dimanche, les 107 partants devaient parcourir le parcours de 4,1 kilomètres à huit reprises, pour un total de 32,8 km. Bouchard était le seul Canadien en lice pour cette course, finalement remportée par le Suisse Nino Schurter, qui a fait plaisir à ses partisans. Le vététiste local a terminé 27 secondes devant le Français Julien Absalon. L'autre Français Maxime Marotte a complété le podium. Léandre a franchi le fil d'arrivée 4 minutes et 26 secondes après le gagnant.

«La confiance grandit, mais ce n'est pas un facteur à effet limité, a fait valoir l'athlète de 23 ans sur le site de Cycling Canada. Je sais que je peux bien faire, et maintenant je le sais plus que jamais.»

Son entraîneur Jude Dufour s'entendait pour dire que son protégé était actuellement dans une excellente forme physique.

«À la suite de notre conversation, il m'a dit que cette Coupe du monde était celle qui lui a procuré le meilleur ''feeling'' en course à ce jour, a raconté l'entraîneur du club Cyclone d'Alma. Seulement deux athlètes plus jeunes que lui sont devant, soit le Français Victor Koretzky et l'Italien Luca Braidot. Je persiste à croire que le meilleur est à venir dans le cas de Léandre.»

Titre national dans la mire

Les Championnats canadiens de vélo de montagne sont la prochaine course d'importance pour Bouchard, qui sera de retour au Québec lundi soir.

Selon ce qu'il a vu de son poulain, Jude Dufour estime que la couronne nationale est à sa portée.

Les championnats canadiens se tiendront du 14 au 17 juillet à Baie-Saint-Paul. Le cross-country dans toutes les catégories se déroule samedi le 16.

«Avec la forme qu'il possède présentement, le titre de champion canadien est possible et à sa portée, a souligné le coach. Essayer de maintenir un niveau optimal de forme pendant trois semaines est très difficile à atteindre, mais avec le niveau d'énergie de Léandre, tout nous porte à croire que cela est possible.»

L'Almatoise Catherine Fleury n'était pas présente en Suisse, puisqu'elle a décidé de rentrer à la maison afin de se préparer pour les championnats canadiens chez les moins de 23 ans. À l'instar de Léandre Bouchard, Fleury vise le titre national.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer