Victor Verreault au 33e rang

Victor Verreault a pris le 33e rang chez... (Photo courtoisie, Joé Dufour)

Agrandir

Victor Verreault a pris le 33e rang chez les juniors aux Championnats du monde de vélo de montagne, présentés à Nové Mesto en République Tchèque.

Photo courtoisie, Joé Dufour

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À sa première présence aux Championnats du monde de vélo de montagne, Victor Verreault n'a pas semblé intimidé à Nové Mesto, en République tchèque, vendredi. Le Félicinois a terminé 33e chez les juniors, étant le quatrième meilleur Canadien à franchir le fil d'arrivée à l'épreuve du cross-country olympique.

Le jeune homme qui aura 17 ans cet automne a dû composer avec un saut de chaîne en cours de route. Il a finalement terminé à 5: 40 du gagnant, le Français Thomas Bonnet. Les représentants de la feuille d'érable Sean Fichman (8e), Quinton Disera (12e) et Gunnar Holmgren (16e) ont mieux fait que Verreault.

«Le temps qu'il se remette en état de rouler, il était rendu au 60e rang, a résumé son entraîneur Alexandre Gagné-Villeuve, ajoutant avoir été agréablement surpris par ce résultat. Il a effectué toute une remontée et c'est ce qui est assez incroyable. Ce serait peut-être à lui de le confirmer, mais je pense que s'il n'avait pas eu de pépin mécanique, il aurait pu percer le top-25. Les petits bris font partie du sport et ça l'a contraint à travailler fort pour remonter dans le classement. Il a démontré beaucoup de caractère et je suis très fier de lui.»

Victor Verreault, un protégé du club Vélo2max qui courait sous les couleurs de l'équipe nationale en République tchèque, a bien réussi à gérer une situation nouvelle, selon son entraîneur.

«Il y a toujours un stress lors d'une première expérience du genre et en plus, il en a vécu davantage pendant la course, a fait remarquer Alexandre Gagné-Villeneuve en faisant référence au bris mécanique. C'était à lui de canaliser ses efforts et de mettre l'accent sur les choses positives. C'est ce qu'il a réussi à faire.»

Verreault rentrera maintenant à la maison afin de recharger les batteries et de se préparer en vue des deux prochaines épreuves d'importance au pays. Les championnats nationaux auront lieu du 14 au 17 juillet à Baie-Saint-Paul, suivis de la Coupe Canada une semaine plus tard au club Tobo-Ski de Saint-Félicien, soit l'un des principaux terrains de jeu de Victor Verreault.

«Il fait partie du top-3 au classement de la Coupe Canada, donc ces compétitions sont dans notre point de mire», a conclu Alexandre Gagné-Villeuve.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer