Un premier titre canadien pour Audrey Lemieux

La pilote de tandem et cycliste native d'Alma,... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

La pilote de tandem et cycliste native d'Alma, Audrey Lemieux, a savouré un premier titre de championnat canadien en paracyclisme, avec sa coéquipière Robbi Weldon lors de l'épreuve sur route tenue samedi à Gatineau. Le duo prendra part au contre-la-montre mardi.

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La cycliste native d'Alma, Audrey Lemieux, a enfin savouré un premier titre de championnat canadien sur route en paracyclisme, samedi. Pilote du tandem qu'elle forme avec l'Ontarienne Robbi Weldon, Audrey Lemieux et sa coéquipière ont conclu l'épreuve de 60 km avec une confortable avance sur leurs plus proches poursuivantes.

«Ça faisait longtemps que je n'avais pas été championne canadienne», laisse tomber d'entrée de jeu la longiligne athlète. Sa dernière couronne nationale remonte à 2005, alors qu'elle courait en catégorie Espoir.

Le duo s'était donné comme défi de talonner les équipes masculines, puisque dans cette discipline, les tandems masculins et féminins prennent le départ ensemble. «Il faisait super chaud - plus de 30 degrés Celsius- mais ça nous avantage, Robbi et moi. Ce n'était qu'un parcours de 60 km, pas vraiment difficile. Il n'y avait pas beaucoup de vent et pas beaucoup de montées, juste quelques virages un peu techniques. Mais moi, dans ma façon de piloter, c'était aussi un avantage pour nous. On voulait que ce soit dur dès le début. Notre but était de rester le plus longtemps possible avec les hommes, de s'accrocher et c'est ce qu'on a réussi à faire à merveille! On a été le seul tandem féminin qui a réussi à rester avec les hommes. On a donc terminé avec quelques minutes d'avance», raconte l'athlète de 31 ans qui est pilote de tandem depuis 2014.

Cette première épreuve au Championnat canadien augure bien pour la suite des choses. Robbi Weldon et elle prendront part mardi au contre-la-montre. «On se sent bien et la forme est vraiment bonne», a-t-elle conclu. Mentionnons que sur le plan individuel, Audrey Lemieux porte également les couleurs de l'équipe féminine sur route SAS-Mazda-Macogep

Deux Chicoutimiennes

Deux athlètes natives du Saguenay ont pris le départ de l'épreuve sur route de 110 km (11 tours) dans les catégories Élite et U23. Élisabeth Albert (indépendante) a pris la 13e position en finissant dans le peloton final, à +1mn18 de la gagnante, l'Ontarienne Annie Foreman-Mackey (Cyclery-Opus) en 2h52mn44. Une autre Chicoutimienne, Évelyne Gagnon (Stingray/Trek/Lacasse), a conclu au 31e rang, dans le second groupe qui a franchi l'arrivée avec 1mn27 d'écart de la championne canadienne 2016. À noter que les 65 cyclistes au départ ont maintenu une vitesse moyenne de 38.21 km/h. Le temps chaud a eu raison de 19 cyclistes qui n'ont pas terminé l'épreuve.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer