Les Voyageurs Midget AAA plus compétitifs

La mouture midget AAA des Voyageurs a remporté... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

La mouture midget AAA des Voyageurs a remporté 12 de ses 26 premiers matchs depuis le début de la saison.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La mouture midget AAA des Voyageurs de Saguenay semble avoir perdu ses complexes face aux autres formations du Québec. L'équipe de baseball régionale connaît de bons moments depuis le début de la saison, conservant une fiche respectable de 12 victoires et 14 défaites.

Si les dernières saisons n'ont pas toujours été synonymes de succès pour les Voyageurs, le soleil est plus présent cette fois. Même si son équipe vient de perdre ses quatre derniers matchs, dont les deux du programme double de samedi face aux LLL de la Rive-Nord de Montréal, Kevin Lafrance est content de pouvoir se battre pour la victoire soir après soir.

«En début de saison, nos lanceurs faisaient du bon travail et on s'est replacé en défensive après des premiers matchs plus difficiles, a résumé l'entraîneur en chef des Voyageurs midget AAA, lui qui a passé les deux dernières campagnes à la barre de l'édition bantam AA de l'équipe régionale. En ce moment, on sent un peu la fatigue et on voit davantage de frustration liée aux petites erreurs de concentration ou de fatigue mentale. En général, on est compétitifs contre toutes les équipes de la ligue.»

«On est une équipe qui fait bien à toutes les positions, sans nécessairement avoir de joueurs dominants. On se doit de bien exécuter les petits jeux, sinon on risque de se retrouver en mauvaise position.»

Nouveauté cette année, le réseau de développement midget AAA a créé deux divisions. La division D1 compte six équipes et la D2 en regroupe sept. Les Voyageurs font partie de ce deuxième groupe et selon Kevin Lafrance, ce nouveau mode de fonctionnement est avantageux. Les locaux jouent 60 pour cent de leurs matchs contre les clubs de leur division et 40 % face à ceux de la D1. Saguenay est actuellement au troisième rang de sa division.

«C'est bénéfique parce qu'on joue beaucoup de baseball, a mis en contexte Lafrance à propos du calendrier de 60 rencontres. On pratique moins et on vit plus de situations de match, ce qui nous permet de mettre directement en pratique des éléments qu'on enseigne aux joueurs. Par contre, je suggérerais peut-être d'allonger la saison parce que le calendrier est assez condensé et c'est un peu lourd avec les déplacements. Toutefois, je salue l'idée de jouer plus de matchs. Côté apprentissage, c'est très bien.»

Kevin Lafrance a également souligné qu'il comptait sur un alignement de 14 joueurs, comparativement aux autres équipes du circuit qui ont entre 16 et 18 joueurs sous la main. «Le point négatif est que la fatigue se fait parfois sentir, mais d'un autre côté, nos joueurs se retrouvent plus régulièrement sur le terrain», a soulevé le coach en chef qui reçoit l'aide de quatre joueurs midgets originaires de Québec.

Puisque le calibre midget AAA est une ligue de développement, l'objectif est de produire des joueurs aptes à évoluer dans le baseball junior élite dans un avenir rapproché.

«On est confiant de former des joueurs qui vont être en mesure de bien faire dans le junior élite», a conclu Kevin Lafrance.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer