Francy Ntetu prêt pour le défi

Francy Ntetu veut faire sa marque le 25... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Francy Ntetu veut faire sa marque le 25 juin.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Francy Ntetu (16-0, 3 K.-O.) rêve depuis quelques années d'un combat d'envergure, ce qui se produira samedi prochain, au Barclays Center de New-York. Le boxeur chicoutimien fera face à la vedette montante David Benavidez (14-0, 13 K.-O.) dans un gala présenté en direct sur les ondes du réseau CBS.

«C'est le combat qui va propulser ma carrière et démontrer de quoi je suis fait», annonce sans détour Francy Ntetu qui effectuera une première présence dans le ring depuis novembre, une victoire à l'arraché par décision majoritaire devant Oscar Riojas. L'athlète régional peaufine sa préparation pour ce combat de huit rounds chez les 170 livres à Montréal sous la supervision de son entraîneur Pacome Tagbo, qui ne le ménage pas, assure-t-il.

Malgré son jeune âge (19 ans), David Benavidez affiche une feuille de route impressionnante, lui qui a fait le saut chez les professionnels à 16 ans. Avec 13 K.-O. en 14 combats, sa force de frappe en ferait rougir plus d'un. Le Mexicain d'origine a remporté ses six derniers affrontements par mise hors de combat, dont le dernier en avril, pour grimper dans le top-50 du classement mondial. Francy Ntetu, classé 85e, est toutefois très à l'aise avec ce style agressif, lui qui a mis les gants dernièrement à l'entraînement avec Artur Bertebiev, Eleider Alvarez et David Lemieux. Il a également affronté son colocataire et bon ami, Jonathan Meunier, qui fera ses débuts samedi soir au UFC d'Ottawa.

«Du niveau international, j'en ai vu. Je ne le sous-estime pas, je sais à quoi je vais faire face. S'il fait l'erreur de me prendre à la légère, c'est son affaire. C'est sur le terrain qu'on reconnaît les vrais», avance le Chicoutimien de 34 ans qui a profité d'un partenariat avec l'entreprise régionale Fit Gastronomie pour ses repas et des conseils de Nicolas Bacon pour les suppléments alimentaires.

Pour une fois, Francy Ntetu est convaincu que d'être plus âgé que son adversaire lui sera bénéfique, surtout sur le plan de l'expérience. «Il a fait 25 rounds parce qu'il met tout le monde K.-O. J'en ai plus de 160. J'ai déjà fait des huit rounds dans le passé et lui jamais. Quand on va être rendus au moment où le corps, les bras brûlent, que tu es à bout de souffle, j'ai déjà vécu ça. Je vais être capable de continuer de pousser», d'indiquer Ntetu avec sa confiance habituelle.

Le gala du 25 juin, organisé par le promoteur de Ntetu, LouDibella entertainment, sera télédiffusé sur CBS dans le cadre du Showtime Championship Boxing. La finale mettra aux prises le champion des poids mi-moyens de la WBA, Keith Thurman, à l'ancien champion des mi-moyens de l'IBF, Shawn Porter.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer