Duchesne souffre

Antoine Duchesne... (Photo courtoisie)

Agrandir

Antoine Duchesne

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Antoine Duchesne n'est pas passé par quatre chemins après avoir pris la 134e place de la cinquième étape du Critérium du Dauphiné vendredi. «Je n'ai pas énormément de plaisir cette semaine», a admis le cycliste chicoutimien qui a accusé un retard de plus de 20 minutes.

«Pour un gars comme moi qui revient de deux semaines où il était malade, qui n'est donc pas en parfaite condition physique et qui n'est pas un pur grimpeur, en ce moment, ce n'est pas facile. Je me suis battu beaucoup aujourd'hui, je n'ai pas passé une très belle journée», a avoué Antoine Duchesne, qui a été dérangé dans sa préparation pour l'épreuve du World Tour par une infection pulmonaire.

«J'en ai vraiment bavé. Je progresse, mais c'est le plus haut niveau au monde en ce moment. Ce sont tous des gars qui sont prêts pour aller au Tour de France. En plus, nous sommes en hautes montagnes. Habituellement, dans un grand tour, tu vas avoir un mélange de plusieurs types de coureurs. Par contre, ici, la composition des équipes est à 80% de gars qui passent bien les montagnes», de souligner le Chicoutimien, membre de l'équipe Direct Énergie.

L'épreuve de 140 kilomètres entre La Ravoire et Vaujany, dans les Alpes, n'était pas de tout repos avec sept cols, dont un de première catégorie, de plus de 30 kilomètres. «Après 30 bornes, il y avait à peu près 80 gars qui étaient sortis du peloton et je faisais partie d'eux. Je me suis battu pendant 70 bornes avant de retrouver un petit groupe, de bien rouler et de rentrer», a exprimé Duchesne.

Devant, deux prétendants au titre, le Britannique Christopher Froome (Sky) et l'Australien Richie Porte (BMC) se sont affrontés au sprint. Champion en titre, Froome a eu le dessus pour du même coup enfiler le maillot jaune de meneur, sept secondes devant Porte. Duchesne pointe au 128e échelon.

La journée de samedi ne sera pas plus reposante pour les participants qui devront se taper 141 kilomètres entre La Rochette et Méribel. Cinq cols se dresseront sur leur route qui prendra fin avec une montée de 6,6% de moyenne sur 12,3 kilomètres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer