Jonquière en couleurs

Les participants à la Course des couleurs Saguenay... (Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Les participants à la Course des couleurs Saguenay ont vite pris des teintes fluos de jaune, de bleu, de vert, de rouge et de rose durant leur parcours en bordure du parc de la Rivière-aux-Sables, samedi.

Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une marée colorée de coureurs et de marcheurs de tous âges a déferlé le long de la piste cyclable et du parc de la Rivière-aux-Sables, samedi, alors que 1400 personnes ont pris part à la première édition de la Course des couleurs. Et ils auraient pu être encore plus nombreux à envahir les lieux si les organisateurs n'avaient pas limité le nombre d'inscriptions à 1400!

Ce jeune participant a été copieusement saupoudré!... (Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay) - image 1.0

Agrandir

Ce jeune participant a été copieusement saupoudré!

Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay

Certains participants s'étaient même déguisés en Hawaïennes et autre autres personnages pour ajouter à l'ambiance festive. Chaque inscrit recevait un chandail blanc qui était multicolore à la fin, deux sachets de poudre colorée à saupoudrer sur d'autres coureurs, et des lunettes soleil pour ne pas avoir de poudre dans les yeux.

«On est super surpris, mais surtout super contents de la réaction des gens! Tout le monde a embarqué!», a indiqué Jérémy Vigneault-Bélanger, responsable des communications pour Événements 2 M, instigateur de l'activité. «Dès mercredi, on voyait qu'il y avait un engouement et dès l'ouverture des guichets, ça a déboulé. À la préinscription ce matin (samedi), nous avions déjà 1350 participants et on avait décidé qu'à 1400, on fermait les inscriptions afin de s'assurer de pouvoir offrir du bon service à tout le monde.»

Les 50 places disponibles ont d'ailleurs rapidement trouvé preneur samedi matin. Et à cette marée humaine se sont ajoutés des familles venues tout simplement marcher et profiter des installations du parc et des activités offertes. Car avant de s'élancer sur la boucle de 2,5 km, les gens pouvaient s'échauffer avec un cours de Zumba, admirer les prouesses hautes en couleur de TraXXion 4 et se déhancher au son de la musique des DJ des radios partenaires.

La formule sans chrono et non compétitive a aussi contribué au succès de cette première. «Les gens viennent courir pour prendre de l'air et en quelque sorte fêter le début de l'été. Il y a beaucoup de familles avec des enfants de 3-4 ans qui viennent marcher. C'est vraiment un événement populaire. Les gens ont embarqué et c'est officiel que ça revient. Dès lundi, on va travailler pour une formule qui va nous permettre d'aller chercher plus de monde, de sorte que si les gens ne courent pas ils puissent participer à l'événement tout le monde ensemble», a soutenu Jérémy Vigneault-Bélanger.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer