L'organisation opte pour la stabilité

Le calendrier de la nouvelle saison du circuit... (Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Le calendrier de la nouvelle saison du circuit de motocross régional visitera les mêmes endroits.

Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La nouvelle saison du circuit de motocross du Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui débute samedi sur la piste de Ferland-et-Boilleau, sera disputée sous le signe de la continuité.

À leur troisième année à la tête de l'organisation, Rémy Labeaume et Mario Tremblay ont opté pour la stabilité en ce qui concerne le calendrier qui s'échelonnera jusqu'à la mi-septembre. «On a sept courses au calendrier. On va aux mêmes places», mentionne le vice-président Mario Tremblay, précisant que les autres épreuves auront lieu à L'Ascension, Desbiens, La Tuque, Saint-François-de-Sales Saint-Félicien et Saint-Jean-Vianney.

Hier, lors d'un entretien téléphonique, le vice-président a indiqué que tout était en place sur le site de la compétition initiale, propriété de Gilbert Gagnon qui était prêt à accueillir les coureurs. «La première course, c'est tout le temps un peu plus stressant. Il y a les cartes de membres et les autres affaires. On met ça sur Internet en prévente, mais beaucoup vont prendre ça demain. Ça nous donne un peu plus de travail, mais un coup que la première va être passée, ça va bien aller», de souligner Mario Tremblay qui annonce que le champion 2015 de la classe Open, David Tremblay, sera encore à surveiller. Gabriel Tremblay, qui l'avait suivi au classement l'été dernier, tente sa chance au championnat national CMRC qui compte 10 courses. «On va le revoir à la fin août», signale Mario Tremblay. Il y a d'autres bons pour David. D'après moi, il va encore être dur à battre.» Au cours de l'hiver, les deux associations provinciales se sont regroupées au sein du Challenge Québec CMRC. L'épreuve régionale de Desbiens demeure l'une des tranches officielles, le 25 juin. Pour les dirigeants du circuit de motocross Saguenay-Lac-Saint-Jean, la situation demeure inchangée malgré la fusion.«On est indépendants, mais on se sert de lui (Challenge Québec CMRC) un peu pour certains dossiers, comme il est plus gros», explique Mario Tremblay, pointant en exemple les assurances.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer