Yvon «caporal» Marceau est décédé

Un personnage marquant du milieu sportif de Dolbeau-Mistassini, Yvon

Agrandir

Archives courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un personnage marquant du milieu sportif de Dolbeau-Mistassini, Yvon "caporal" Marceau, est décédé la semaine dernière. L'homme âgé de 75 ans a été happé par une voiture alors qu'il marchait.

Yvon Marceau a été associé pendant une trentaine d'années au hockey. Il a d'abord été responsable de l'aréna de Dolbeau-Mistassini au début des années 60 avant d'occuper diverses fonctions comme entraîneur et arbitre à compter des années 70.

«On travaillait tous à l'aréna. Il était le plus vieux, alors c'est lui qui s'en occupait le plus», relate son frère cadet Alain Marceau, ajoutant que la maison familiale était située devant le centre sportif et qu'Yvon Marceau ne comptait pas les heures de bénévolat.

Les huit frères de la famille de 16 enfants se sont impliqués à faire rouler l'aréna, que ce soit la glace ou le restaurant. «Je rentrais n'importe où. Les portes n'étaient jamais barrées», se rappelle en riant Alain Marceau.

Le surnom de caporal d'Yvon Marceau lui est venu après qu'il se soit présenté sur la ressurfaceuse vêtu d'un habit de l'armée. Le nom lui est resté collé par la suite.

«Il dirigeait tout le monde et connaissait tout le monde», lance à la blague Alain Marceau qui désirait rendre cet hommage à son frère.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer