Nage en eau libre à La Baie: des braves à l'eau

Après avoir profité du «temps chaud» en décembre... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Après avoir profité du «temps chaud» en décembre dernier pour faire trempette dans la baie des Ha!Ha!, une dizaine d'adeptes de la nage en eau libre inaugureront la nouvelle saison samedi, vers 11h, au quai de Bagotville.

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une dizaine de braves plongeront dans les eaux «froides» de la baie des Ha! Ha! samedi, vers 11h, au quai de Bagotville, afin de souligner le début de la saison de nage en eau libre.

Après avoir profité du «temps chaud» en décembre... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay) - image 1.0

Agrandir

Après avoir profité du «temps chaud» en décembre dernier pour faire trempette dans la baie des Ha!Ha!, une dizaine d'adeptes de la nage en eau libre inaugureront la nouvelle saison samedi, vers 11h, au quai de Bagotville.

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Ce groupe de nageurs n'a vraiment pas froid aux yeux (ni au corps d'ailleurs!). La majorité d'entre eux avaient fait fi du froid, le 24 décembre dernier, en allant faire trempette dans les eaux de la Baie des Ha! Ha! , alors que la température de l'eau tournait autour d'un degré Celsius. Instigatrice de cette baignade hivernale, Michelle Dauphinais explique que chaque année, le groupe de nageurs se donne rendez-vous au quai d'escale pour souligner l'ouverture de la saison de nage en eau libre et répète le même rituel pour la fin de la saison, vers le 9 octobre.

«Cette année, nous sommes en retard d'une semaine sur l'an dernier», mentionne-t-elle en entrevue téléphonique. Samedi, la température de l'eau devrait tourner autour de cinq ou dix degrés Celsius.

Les nageurs qui ont confirmé leur présence sont sa fille Charlène Lavoie, François-Bernard Tremblay et ses enfants, Audrey-Anne Tremblay et Nathaniel Tremblay, Michel Bernard, Mathieu Côté, Dominic Perron, Véronique Bédard, Patrick Rhainds et Tien Vu. Contrairement au 24 décembre, où les combinaisons en néoprène (wetsuit) étaient de mise, cette fois-ci, les courageux se jetteront à l'eau en maillot. «L'objectif est de nager un bon 10 minutes», lance l'organisatrice.

Mme Dauphinais aimerait que l'événement prenne de l'ampleur et qu'il devienne une tradition. Elle invite d'ailleurs les amateurs de nage à se joindre à eux, en ''wetsuit'' s'ils le désirent. Des sauveteurs seront sur place pour assurer la sécurité des nageurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer