Gestion des Saguenéens : l'heure des décisions

Le président des Saguenéens, Richard Létourneau.... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Le président des Saguenéens, Richard Létourneau.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Difficile de savoir quelle tangente prendra le maire Jean Tremblay dans le dossier des Saguenéens de Chicoutimi en ce vendredi matin.

Malgré des appels logés ici et là, personne ne semblait savoir la teneur du propos que livrera le maire Tremblay lors du point de presse convoqué pour 10h30, concernant le club de hockey junior majeur. À savoir si la municipalité optera pour le maintien d'une gestion par un organisme sans but lucratif (OSBL) ou si elle ira en appel d'offres.

Ce qu'il a été possible d'apprendre, c'est que les membres du comité exécutif ont assisté à une présentation, jeudi matin, des recommandations faites par le trio de gestionnaires bénévoles concernant la structure à préconiser pour assurer la pérennité de l'équipe.

Joint jeudi, le président de l'OSBL qui a pris la relève pour la gestion des Saguenéens en novembre dernier, Richard Létourneau, a confirmé qu'il avait effectué une présentation de 45 minutes au comité exécutif jeudi matin à la demande du maire Tremblay. L'élaboration de ces recommandations faisait d'ailleurs partie du mandat du groupe lorsqu'il avait pris les rênes de l'administration.

Respectant cet engagement, le président Létourneau et le vice-président Jean-François Abraham avaient d'abord fait part de leurs recommandations lors d'une rencontre privée avec le maire Tremblay jeudi dernier (28 avril). De fait, le contenu de cette rencontre n'a pas été divulgué. Jeudi matin, le maire Tremblay a demandé à M. Létourneau, de présenter le dossier des Saguenéens aux membres du comité exécutif. «J'ai fait la même présentation (que celle faite au maire une semaine plus tôt)», a confirmé le président Létourneau qui n'a pas été invité à être présent au point de presse de vendredi. Il a d'ailleurs appris par hasard la décision du maire Tremblay de convoquer les médias, lorsqu'un journaliste de Radio-Canada l'a appelé pour savoir s'il serait présent. Il n'y sera donc pas, pas plus que les deux vice-présidents du groupe, Marc Denis et Jean-François Abraham.

Cela dit, le trio de gestionnaires, notamment Marc Denis, a déjà fait part de son désir de poursuivre sa mission. Dans une entrevue accordée à KYK-FM et rediffusée jeudi, Marc Denis rappelait qu'en plus de leur mandat de gestion qui prendra fin le 31 juillet, ils avaient été chargés de «proposer une structure optimale pour assurer la pérennité de l'organisation».

«On a fait nos recommandations à la ville et il y a eu une première rencontre. On attend un retour du côté de Ville Saguenay à savoir s'ils adopteront, telles quelles, les recommandations qu'on a faites. Évidemment, il faudra mettre en place une structure. Chose certaine, on continue d'avancer», avait déclaré Marc Denis, ajoutant: «On espère de tout coeur, du côté du président Richard Létourneau et des vice-présidents Jean-François Abraham et moi, qu'on fait ces efforts et qu'on pourra être là encore pour pouvoir profiter des retombées des efforts qu'on faits.»

Toutefois, le vice-président était aussi conscient de la possibilité que la municipalité envisage un autre scénario. Si les autorités municipales optaient pour un nouveau groupe de gestionnaires, Marc Denis aurait toutefois la satisfaction du devoir accompli, car son groupe a remis le club sur les rails «et qui s'en va dans le bon sens, tant au niveau hockey qu'au niveau de l'administration».

Rappelons qu'en décembre dernier, le maire Jean Tremblay avait indiqué à notre collègue Patricia Rainville, qu'il n'excluait aucune possibilité quant à la gestion future des Saguenéens de Chicoutimi et que même la vente est envisagée, si des acheteurs sérieux venaient à se manifester. La seule condition à respecter: que l'équipe, propriété de la municipalité depuis 2000, demeure à Chicoutimi. Un nouveau chapitre semble donc sur le point de s'écrire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer