Traverser le Canada pour vivre son rêve

Gabriel Tremblay (à l'avant) participera à 10 courses... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Gabriel Tremblay (à l'avant) participera à 10 courses du championnat national de motocross  à travers le Canada en 11 week-ends cet été. Il sera accompagné de son ami Frédéric Morin, qui jouera le rôle de mécano.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ce qui était au départ une simple blague s'est transformé en réalité pour Gabriel Tremblay et Frédéric Morin. Dans deux semaines, les deux amis prendront la route en direction de l'Ouest canadien, afin de traverser le pays, mais surtout pour participer aux 10 tranches du circuit national professionnel de motocross.

Gabriel sera le coureur, alors que Frédéric occupera le rôle de mécano et de support externe. La première course est prévue le dimanche 5 juin à Kamloops, en Colombie-Britannique. Des arrêts en Alberta, en Saskatchewan, en Ontario, au Québec, en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick font partie de l'itinéraire.

« L'an dernier, alors qu'on revenait d'une course du circuit provincial, on a lancé en blaguant qu'on allait participer au circuit national en 2016, raconte Gabriel Tremblay, un Baieriverain de 26 ans. Sur le coup, on riait, mais à force d'y penser et de calculer nos dépenses, on s'est rendu compte que c'était bel et bien possible. »

Dix courses

Au cours de l'été, les deux jeunes hommes prendront part à 10 courses en 11 week-ends. Ils quitteront en camionnette et dormiront dans une roulotte. Un garage derrière celle-ci permettra d'entreposer les motos. Pendant que Gabriel sera inscrit dans la catégorie pro MX1, Frédéric en profitera pour courir dans la classe junior. À titre de comparaison, les professionnels vont participer à des courses de 35 minutes + 2 tours, tandis que les juniors vont faire des course de 20 minutes + 1 tour. Une épreuve se déroule également en deux vagues. Les 40 auteurs des meilleurs temps lors des qualifications pourront prendre le départ.

« C'est là que tu vois que les coureurs de la catégorie pro ont du talent et des habiletés exceptionnelles, soutient Frédéric Morin, qui va s'assurer à ce que son coéquipier ne manque de rien avant et après les courses.

« Tout ce que Gabriel aura à faire, c'est de tourner la poignée de l'accélérateur, explique le jeune homme de 22 ans, natif de Chicoutimi. Il y a plein de petits détails à penser, mais ils peuvent faire une grande différence. »

Gabriel Tremblay amorce sa 17e saison de motocross. Celui qui a toujours roulé sa bosse sur le circuit provincial a participé à quelques reprises à des tranches du circuit national dans l'est du pays. Son meilleur résultat est une 23e position.

« J'aimerais faire un top 20 cette année, souhaite le conducteur d'un CRF 450R qui peut compter sur l'appui de plusieurs commanditaires régionaux. Si je réussis à faire un top 15 dans une course, je vais être vraiment content. Mes objectifs sont de faire un top 20 et mon rêve est de terminer parmi les 15 premiers. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer