Inonction rejetée : l'association de soccer est déçue

Le rejet par un juge de la Cour supérieure de la demande d'injonction... (Photo 123rf)

Agrandir

Photo 123rf

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le rejet par un juge de la Cour supérieure de la demande d'injonction interlocutoire déçoit l'Association régionale de soccer du Saguenay-Lac-Saint-Jean/Chibougamau-Chapais (ARS), qui estime que cette décision élimine toute possibilité à ses équipes de calibre AA d'évoluer dans une ligue de son calibre comportant un nombre suffisant d'équipe pour lancer la prochaine saison.

«L'ARS entend maintenant signer le protocole d'entente de la Ligue de soccer du Nord-Est (LSNE) pour l'été 2016, qui va permettre aux équipes régionales de participer à des matchs de barrages afin de déterminer qui représentera la LSNE dans la Ligue de soccer du Québec métropolitain (LSQM) à l'été 2016 dans les catégories U14 M, U14F, U16M et U16F», peut-on lire dans le communiqué émis par l'Association régionale de soccer, dimanche. Elle accepte du même coup d'adhérer à la ligue Nord-Est pour la prochaine saison, afin de permettre à des équipes de jouer quelques matchs dans ce circuit.Cependant, l'ARS ne signera pas l'entente qui permet un accès à la LSQM, signée le 18 novembre 2015 par les cinq régions participantes. «Nous considérons que cette entente n'est pas une entente valide au sens du Code civil et ne respecte pas les propres règlements de la Fédération de soccer du Québec», déplore l'ARS.

Les équipes AA de la région n'ont plus accès à un réseau AA, depuis que le circuit Nord-Est (pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean/Chibougamau-Chapais, la Côte-Nord et l'Est-du-Québec) a cessé ses activités deux ans après sa création en 2012.

«L'ARS poursuivra ses efforts au cours des prochaines semaines pour obtenir de la Fédération de soccer du Québec un traitement équitable afin que nos équipes de soccer AA puissent évoluer dans une ligue AA fonctionnelle comparable à celles qui existent dans 15 autres régions du Québec», a ajouté l'association dans le communiqué.

La demande introductive d'instance en injonction provisoire, interlocutoire et permanente mandatoire et en dommages-intérêts avait trois objectifs précis, soit donner un accès à une ligue AA pour sept équipes (U13 à U16) pour la saison estivale 2016, assurer une intégration totale en 2017 et finalement, obtenir des dommages-intérêts de 30 000$.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer