Un Défi sportif plus étoffé à Métabetchouan

L'homme fort Hugo Girard.... (Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

L'homme fort Hugo Girard.

Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La troisième édition du Défi sportif du Séminaire Marie-Reine-du-Clergé (DSDS) sera plus étoffée pour le volet public du samedi 4 juin qui se déroulera sur les terrains de l'établissement de Métabetchouan/Lac-à-la-Croix.

En plus de nouveaux obstacles sur le parcours, les organisateurs pourront miser sur la présence du sympathique homme fort Hugo Girard à titre d'ambassadeur de l'événement. Et devant l'engouement suscité chez les plus jeunes, un parcours sera aménagé spécialement pour les tout-petits, avec médailles et chandails pour couronner le tout.

Comme à l'habitude, l'événement se divise en deux volets, soit la portion réservée aux élèves qui aura lieu le jeudi 2 juin, et le volet ouvert pour le grand public. L'an dernier, l'organisation avait lancé un défi aux autres écoles privées de la région, de sorte que près de 1000 jeunes et membres du personnel du Séminaire de Chicoutimi, du Juvénat Saint-Jean de Dolbeau et du Séminaire Marie-Reine-du-Clergé (SMRC) avaient participé à la course. Et malgré la fraîcheur du temps, quelque 400 coureurs s'étaient inscrits au volet ouvert du samedi.

Pour l'édition 2016, il est déjà prévu que la participation étudiante sera moindre, puisque les élèves du Séminaire de Chicoutimi ne pourront être présents. Ce sont donc tout de même de 500 à 600 jeunes qui seront le jeudi 2 juin sur le parcours aménagé autour du SMRC. Quant au volet public, le comité organisateur espère attirer au moins autant de participants que l'an dernier. «On se fixe un objectif de 400 encore cette année et on pense qu'on va l'atteindre si on se fie à la préinscription», a indiqué Claudia Gagnon, technicienne en loisir du SMRC.

Un parcours sera aménagé pour les enfants. «On a fait faire de petites médailles et de petits chandails. Ce sera de l'animation et des défis à leur mesure», ajoute Mme Gagnon. Toutefois, l'inscription de ces tout-petits se fera seulement sur place.

La préinscription se termine d'ailleurs le 30 avril, au coût de 50 $. Dès le 1er mai, ce tarif passera à 60$. Toute l'information est disponible sur le site www.smrc.qc.ca/defisportif ou sur la page Facebook Défi Sportif du Sémi.

Parmi les obstacles de ce parcours de 5 km déjà annoncés, on cite un amoncellement de véhicules automobiles comprenant un autobus scolaire que les participants devront escalader, des tranchées souterraines que les coureurs devront traverser en rampant, la difficile montée des escaliers et de la côte du Camp musical ainsi que le fameux pont flottant d'une longueur de 100 pieds aménagé sur l'étang derrière l'école.

Il y aura aussi davantage d'obstacles de force, dont un qui fera l'objet d'une démonstration de l'homme fort Hugo Girard. Ce dernier sera présent entre 10h et midi. La présence de M. Girard a été rendue possible grâce au BMR Tremblay/Laroche de Métabetchouan, partenaire de l'événement.

À noter que les profits amassés lors de l'événement du samedi seront directement versés au service d'adaptation scolaire du SMRC.

En plus de couronner les meilleurs athlètes masculins et féminins sur le plan individuel, les organisateurs du défi sportif remettront un trophée à l'entreprise la plus en forme de la région. Pour mériter cet honneur, une entreprise devra déléguer une équipe dont cinq représentants réaliseront le meilleur temps moyen. Chaque équipe devra compter un minimum de deux représentants du même sexe pour toutes les entreprises. Il peut y avoir plus de cinq participants par équipe, mais seuls les meilleurs temps seront comptabilisés. Cela dit, tous les participants seront chronométrés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer