Verreault pense à rejoindre les Marquis

Francis Verreault a abordé son intérêt à joindre... (Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Francis Verreault a abordé son intérêt à joindre les Marquis en marge de sa participation au tournoi provincial des Premières Nations. Il pose ici en compagnie de son frère Jean-Simon.

Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Francis Verreault pourrait bien se retrouver avec les Marquis de Jonquière la saison prochaine. L'ancien capitaine des Saguenéens de Chicoutimi vient de terminer sa saison en Europe et il est actuellement en réflexion à savoir s'il demeure ou non dans son patelin en vue de la prochaine saison. Ses droits appartiennent aux Marquis.

Rencontré dimanche midi au centre Georges-Vézina dans le cadre du Tournoi provincial de hockey des Premières Nations, le maire de Verreaultville a avoué devoir s'asseoir et réfléchir à son avenir de hockeyeur. À 28 ans, il a déjà fait une croix sur le hockey professionnel en Amérique du Nord. Il a passé la dernière saison avec les Stars de Gentofte, au Danemark.

«Je suis en réflexion et je ne sais pas encore si je vais repartir, a mentionné Francis Verreault, estimant ses chances de retourner en Europe à 50 pour cent. Je vais bientôt avoir 29 ans, je sais que je suis encore capable de jouer à un haut niveau, mais c'est davantage une question personnelle. Je me donne encore deux ou trois mois pour y penser. Si je reste, je suis ouvert à jouer avec les Marquis.»

Le hockeyeur de Mashteuiatsh a rappelé qu'il est passé à une semaine d'endosser le chandail des Marquis en début de saison, avant qu'une offre pour traverser l'Atlantique ne se présente. En 21 matchs avec la formation de première division de la ligue danoise, Verreault a récolté cinq buts et 15 passes. Il vient de compléter sa troisième saison sur le Vieux Continent.

«Ça a été une saison un peu plus difficile d'un point de vue de la production offensive, mais il reste que ce fut une autre belle expérience de vie, a réagi le sympathique athlète. J'étais basé à Copenhague et c'est une très belle ville.»

Présent au Saguenay pour participer au tournoi provincial de hockey des Premières Nations, Francis Verreault n'a pas caché sa satisfaction d'être présent à l'amphithéâtre, où il a joué pendant cinq saisons dans l'uniforme des Sags. Il est d'ailleurs inscrit dans la classe A avec les Redmen. Son frère Jean-Simon et son cousin font notamment partie de l'alignement, tout comme Louis-Philippe Simard des Saguenéens.

«J'ai la chance de jouer avec mon petit frère et mon cousin, donc lorsque j'ai la chance de participer à ce genre de tournoi, je ne me pose pas de questions», a convenu Francis Verreault, soulignant qu'environ dix membres de sa famille évoluaient dans l'une des classes du tournoi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer