• Le Quotidien > 
  • Sports 
  • > Campagne soyons vélosympathiques : promouvoir le côté ludique du vélo 

Campagne soyons vélosympathiques : promouvoir le côté ludique du vélo

La responsable de la mobilité active au CADUS,... (Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

La responsable de la mobilité active au CADUS, Shéril Gravel, est d'avis que la région est une place de choix pour lancer la toute première campagne Soyons Vélosympathiques.

Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Centre alternatif de déplacement urbain du Saguenay (CADUS) lance la toute nouvelle campagne Soyons Vélosympathiques, qui vise à promouvoir la pratique du vélo dans le but de faire de la région une destination incontournable pour les cyclistes.

Les différents intervenants de la campagne Soyons vélosympathiques... (Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais) - image 3.0

Agrandir

Les différents intervenants de la campagne Soyons vélosympathiques ont tracé les grandes lignes de cette première édition, mercredi.

Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Ce nouveau mouvement, qui existe depuis septembre 2015, a comme objectif ultime de doter le Saguenay-Lac-Saint-Jean de la certification «vélosympathique». Concrètement, il s'agit de créer des activités de promotion afin de faire du vélo une activité et un moyen de transport populaires. La ville de Saguenay a d'ailleurs nommé le mois de mai comme étant celui du vélo.

Mercredi, les différents intervenants liés au projet ont annoncé les grandes lignes lors d'une conférence de presse qui s'est déroulée au Complexe fitness santé de Jonquière

«La certification ''vélosympathique'' est octroyée par Vélo Québec, donc a décidé de travailler avec eux étant donné que c'est un mouvement provincial, a expliqué la responsable de la mobilité active au CADUS, Shéril Gravel. On veut amener les collectivités et les entreprises à apporter des changements au niveau de leurs infrastructures, au niveau de la formation et de l'encadremement, pour faire en sorte d'encourager la pratique du vélo chez les employés et dans toute la communauté. On ne demande pas de l'argent en retour, on veut seulement que les entreprises adhèrent au mouvement.»

La campagne Soyons Vélosympathiques sera officiellement lancée samedi, au Salon du vélo du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Au cours du mois de mai, de nombreuses activités sont prévues à la grandeur de la région, selon un horaire précis affiché sur le site du CADUS. Des randonnées, des activités de sensibilisation et diverses cliniques sont prévues. L'événement de clôture se tiendra dans le cadre de l'ouverture officielle de la Véloroute des Bleuets, le 10 juin à Hébertville.

«On veut faire en sorte que le grand public de la région soit interpellé par le thème vélosympathique en les invitant fortement à participer à cette première édition de la campagne, a soutenu Shéril Gravel. Plusieurs activités sont mis en place durant le mois de mai donc le premier objectif est surtout d'avoir une participation active.»

Dans une région qui a vu naître le Grand défi Pierre Lavoie, Mme Gravel a convenu que l'endroit choisi pour lancer cette jeune campagne allait de soi.

«On a décidé de surfer sur une vague déjà existante, a-t-elle ajouté. On a rencontré Pierre Lavoie à plusieurs reprises et il est en quelque sorte devenu un conseiller vélo. C'est le meilleur moment et le meilleur endroit pour préparer la population à la pratique du vélo.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer