Vélo de montagne: début de saison prometteur

Rébecca Beaumont.... (Archives Le Progrès-Dimanche)

Agrandir

Rébecca Beaumont.

Archives Le Progrès-Dimanche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Même si la neige est encore abondante ici, la saison est bel et bien commencée pour quelques fleurons du club de vélo de montagne Cyclone d'Alma. Samedi, deux porte-couleurs du club, Rébecca Beaumont et Anne-Julie Tremblay, se sont distingués lors d'une étape californienne du circuit américain Kenda West Cup, au Fontana City National.

Rébecca Beaumont, qui évolue en classe Élite (cross-country), a conclu l'épreuve au 7e rang, réussissant le deuxième meilleur temps des Canadiennes présentes. La seule qui l'a devancée, c'est Catharine Pendrel qui a pour ainsi dire son billet des Jeux de Rio dans la poche.

«Je suis vraiment contente! Je ne m'attendais pas à ça, a commenté Beaumont en entrevue téléphonique. L'Almatoise de 26 ans a choisi de s'installer en Californie au début janvier pour améliorer sa préparation. Ses premiers résultats semblent lui donner raison.

«Ça paraît que l'entraînement de l'hiver a porté ses fruits», constate-t-elle.

Faut dire que le calibre de toutes les épreuves du circuit américain est très relevé puisque la lutte est vive du côté sud de la frontière entre six athlètes qui bataillent pour une place pour Rio.

De bon augure

Récemment, Rébecca avait pris part à une étape courue à San Dimas, toujours en Californie, où elle avait fini 9e au cross-country, mais 4e au «short track».

Cette épreuve ressemble à un critérium en ce sens que les participants doivent effectuer pendant 15 minutes une boucle de 1 ou 2 minutes auxquels l'organisation ajoute quelques tours.

«Au fil de la course, ils nous disent combien de tours il nous reste», explique l'Almatoise qui est, à ce qu'on lui a dit, la première Canadienne depuis un bon bout à faire partie du podium (à cinq).

Cette année, le Canada déléguera six filles aux Championnats du monde et Rébecca Beaumont a pour objectif est d'être sélectionnée. «Présentement, ça augure bien. J'ai de bons résultats et j'espère que ça va continuer à bien aller», souhaite celle qui prendra part à une étape de la US Cup la semaine prochaine, à San Dimas.

Elle a aussi inscrit à son agenda les Coupes du monde en France et en Allemagne.

Quant à Anne-Julie Tremblay, sa 15e position est aussi de bon augure, puisque la course était toutes catégories confondues. À sa 2e année chez les U23, la Saguenéenne vient tout juste d'arriver en Californie.

Elle a gardé la forme en s'entraînant en fatbike et en raquette. Elle était super contente de sa course, car elle a quand même été en mesure de rivaliser avec les filles de son calibre, et sa condition ne peut que s'améliorer.

Anne-Julie Tremblay a aussi bien fait dimanche sur courte piste avec une 11e position.

Pour sa part, Léandre Bouchard a attaqué le parcours de Fontana, dimanche, en participant à un critérium sur piste courte d'une durée maximale de quinze minutes (plus 3 tours). Il a alors obtenu une excellente 5e position, tout en étant le premier Canadien dans la catégorie Pro.

Léandre Bouchard s'entraîne présentement en Californie en préparation des deux prochaines étape de la US Cup qui se dérouleront à Bonelli et à Sea Otter. Il en profitera pour préparer la première tranche de la Coupe du monde qui aura lieu en Australie, à la fin d'avril. (Avec Serge Émond)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer