Un honneur rare pour Brown

Mike Brown avait beau tenter de puiser dans ses souvenirs, il n'était pas... (Photo Presse Canadienne)

Agrandir

Photo Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

Mike Brown avait beau tenter de puiser dans ses souvenirs, il n'était pas capable de se rappeler la dernière fois qu'il avait été nommé première étoile d'un match. En fait, il se demandait si ça lui était déjà arrivé!

Acquis au ballottage des Sharks de San Jose le 29 février, Brown est venu jouer les casse-pieds face à ses anciens rivaux de la section Pacifique grâce à une performance d'un but et une passe. Et surtout, à l'aide de travail acharné.

«Je ne sais pas si ça m'est déjà arrivé, même chez les juniors!, a-t-il lancé, entouré d'une meute de journalistes dans un vestiaire un peu moins morose que lors des dernières semaines.

«Peut-être lors d'un match hors-concours! C'est excitant, surtout dans un devant des amateurs aussi passionnés», a renchéri Brown.

Par ailleurs, il s'agissait d'un premier match de plus d'un point depuis 2011 pour Brown. Il portait alors les couleurs des Maple Leafs de Toronto et avait réussi l'exploit contre les Hurricanes de la Caroline, un autre détail dont il ne se souvenait pas.

Au passage, Brown a montré que ses mains ne servaient pas uniquement à tabasser des adversaires trop coriaces à l'endroit de coéquipiers. Il était presque tout aussi fier de sa passe sur le filet victorieux de Lessio que de son but.

«Sur mon but, j'ai été surpris de voir aboutir la rondelle dans l'enclave, et je visais la partie supérieure. Sur le but victorieux, je voulais me présenter devant le filet, mais j'ai entendu Lucas crier et je lui ai fait la passe.»

Il n'a toutefois pas été en mesure d'enregistrer le fameux «tour du chapeau à la Gordie Howe», puisqu'il ne s'est pas battu.

«Ça m'a traversé l'esprit!», a-t-il déclaré en riant lorsqu'un journaliste lui a posé la question.

Le travail de Brown, de Lessio et d'autres joueurs de soutien est venu faire oublier les piètres performances du Canadien samedi et dimanche contre les Sénateurs d'Ottawa et les Flames de Calgary.

«On peut parler du fait que nous connaissons des moments difficiles, il reste que nous avons abordé ces matchs du week-end avec l'intention de les gagner, a affirmé Brown. Aujourd'hui, il fallait retrouver notre force de caractère, notre dignité et notre fierté, surtout contre un adversaire de ce calibre.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer