Curling: le suspense à son comble

L'équipe de Yannick Martel en action contre celle... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

L'équipe de Yannick Martel en action contre celle de Francois Gionest.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le suspense perdure au Championnat provincial mixte de curling, alors qu'à l'issue du tournoi à la ronde, trois équipes se sont retrouvées à égalité dans le pool B. L'organisation du Club de curling de Chicoutimi a donc dû ajouter deux matchs de bris d'égalité à l'horaire du samedi, afin d'établir les derniers représentants du carré d'as.

Dans la section A, les équipes régionales de Yannick Martel (Sag-Lac 2) et de Pierre-Luc Morissette (Sag-Lac 1) ont accédé à la ronde éliminatoire même si quelques membres de leur formation respective ont été incommodés par un virus. C'est dans la section B que les choses se sont corsées en fin de journée. Si l'équipe de Martin Ferland a terminé au premier rang, trois équipes bataillent pour la deuxième position parce qu'elles ont terminé avec le même nombre de victoires et de défaites (3-2), soit celles de Tom Wharry (Montréal 2), de Ghislain Doyon (Nord-Ouest 1) et de Simon Hébert (Sud-Ouest).

Yannick Martel de l'équipe Sag-Lac 2 (à l'avant)... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 2.0

Agrandir

Yannick Martel de l'équipe Sag-Lac 2 (à l'avant) a remporté le duel régional contre François Gionest de Sag-Lac 3 pour ainsi confirmer sa place au premier rang de la section A du Championnat provincial mixte de curling, en cours au club de Chicoutimi.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Ainsi, à compter de 9h samedi, Doyon et Hébert s'affronteront pour un premier bris d'égalité, dont le vainqueur affrontera ensuite, à 14h, l'équipe de Tom Wharry.

Par la suite, la programmation prévue selon la formule Page opposera, à 19h, les détenteurs du premier rang de chaque pool, soit Yannick Martel (Ginette Simard, Alexandre Ferland et Marie-Josée Précout) à Martin Ferland (Isabelle Néron de Chicoutimi, Frédéric Marchand et Anik Brascoup). Dans l'autre rencontre, Pierre-Luc Morissette (Sophie Morissette, Robert Desjardins et Véronique Bouchard) croisera le fer contre le vainqueur du second bris d'égalité.

Ce double bris d'égalité a reporté la tenue de la demi-finale à 9h dimanche matin, tandis que la grande finale sera disputée à 13h.

Un invité inattendu

L'organisation du Championnat a dû composer avec un invité-surprise dont elle se serait bien passée. En effet, un virus (gastro) a affecté les membres de quelques équipes, dont celles de Martel, de Morissette et de Maxime Elmaleh (Québec). En matinée, Martel avait arraché un gain de 5-4 contre François Gionest, Nathalie Gagnon, Jean-François Charest et Ann-Sophie Guérin (Sag-Lac 3) a déclaré forfait au match suivant. Étant lui-même affecté par le virus ainsi que sa coéquipière Ginette Simard, Martel a jeté l'éponge après le premier bout contre Elmaleh. De toute manière, il était déjà assuré du premier rang avec une fiche de 4-0 et cette défaite ne changeait rien à son classement.

Pour palier aux quatre ou cinq joueurs malades, l'organisation a donc appelé en renfort des joueurs de la région inscrits sur une liste pré-établie de réservistes, tout en lançant une vaste opération de désinfection du club et en disposant une bonne provision de bouteilles de Purel. Tout semblait rentré dans l'ordre hier soir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer