Curling: de vives luttes au sommet

Le capitaine de l'équipe Sag-Lac 2, Yannick Martel... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le capitaine de l'équipe Sag-Lac 2, Yannick Martel

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Invaincue après trois parties, la formation de Yannick Martel est en bonne position pour accéder aux rondes éliminatoires du Championnat provincial mixte en cours au club de Chicoutimi, mais pour se faire, l'équipe Sag-Lac 2 devra conforter sa place parmi les deux premières équipes du pool A.

Même s'il semble craindre le pire, le capitaine... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 1.0

Agrandir

Même s'il semble craindre le pire, le capitaine de l'équipe Sag-Lac 2, Yannick Martel (debout), a signé une victoire aux dépens de Sonny Melançon (Nord-Ouest 2) pour demeurer invaincu après trois matchs, dans le cadre du Championnat provincial mixte en cours au Club de curling de Chicoutimi.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

«Avec une fiche de 3-0 et deux matchs à jouer, on est bien positionné. On est assuré d'un bris d'égalité» estime Yannick Martel qui joue en compagnie de Ginette Simard, Alexandre Ferland et Marie-Josée Précourt.

Actuellement, l'équipe Sag-Lac 2 trône au sommet de la section A, mais elle a encore un beau défi devant elle vendredi. Martel croisera le fer contre la formation Sag-Lac 3 de François Gionest à compter de 8h30, avant d'affronter à midi 30 le favori et champion en titre du tournoi, Maxime Elmaleh (Québec). Pour ce qui est de la journée de jeudi, Yannick Martel a eu le meilleur 8-3 contre Sonny Melançon de l'Abitibi (Nord-Ouest 2). La veille, il l'avait emporté 7-5 contre William Dion (Estrie), puis 5-4 contre l'équipe Sag-Lac 1 de Pierre-Luc Morissette et non l'inverse comme il avait été écrit jeudi matin. Une erreur de pointage sur le site Internet du tournoi a en effet causé la méprise puisque pendant une dizaine de minutes, le résultat affiché en soirée avait mis Morissette vainqueur avant d'être corrigé.

Jeudi, il a poursuivi sur sa lancée pour se retrouver provisoirement en tête du pool A. Est-il surpris de se retrouver en aussi bonne position? «Je savais qu'on pouvait le faire. Nous, on joue pierre par pierre, un bout à la fois. On veut bien jouer et on joue bien. J'ai des joueurs d'expérience avec moi», fait valoir Martel.

Ça se corse au sommet

Dans la section A, la lutte reste vive au sommet puisque l'équipe Sag-Lac 1 de Pierre-Luc Morissette a maintenant une fiche de 3 victoires, une défaite et plus qu'un seul match à jouer vendredi. La formation régionale, complétée de Sophie Morissette, Robert Desjardins et Véronique Bouchard, a connu une journée fructueuse de deux victoires en autant de matchs. Elle a d'abord signé un gain de 5-3 contre William Dion, en plus de l'emporter 6-4 aux dépens du favori, Elmaleh.

François Gionest (Sag-Lac 3) et ses coéquipiers Nathalie Gagnon, Jean-François Charest et Ann-Sophie Guérin ont eux aussi une grosse journée devant eux. Outre Yannick Martel en début de journée, ils affronteront William Dion à 16h30. Avec un dossier d'une victoire (contre une Sonny Melançon) et deux revers (Pierre-Luc Morissette et Maxime Elmeleh), l'équipe Sag-Lac 3 n'a pas d'autres choix que de gagner vendredi pour améliorer ses chances d'accéder aux rondes éliminatoires, et encore. «Ça nous prend deux victoires demain (vendredi) contre Yannick (Martel) et William Dion, mais ça ne nous assure pas d'une position dans les séries. C'est accessible, mais ce sont de bons joueurs et ça va prendre de bons matchs», énonce le capitaine de la formation Sag-Lac 3.

Dans le pool B, l'équipe de Martin Ferland (Mauricie) - dont fait partie la Chicoutimienne Isabelle Néron- , est aussi en excellente position avec un dossier de 3-0 et deux matchs à jouer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer