Les Sags plus intenses

Le gardien du Phoenix Charles-Antoine Poirier-Turcot a cédé... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Le gardien du Phoenix Charles-Antoine Poirier-Turcot a cédé trois fois sur 32 lancers.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour une deuxième fois en cinq jours, les Saguenéens ont battu le Phoenix de Sherbrooke par la marque de 4-2, dimanche après-midi, au centre Georges-Vézina. Mais pour une première fois en trois matchs, l'intensité était au rendez-vous, un aspect du jeu qui a satisfait Yanick Jean autant que les deux points au classement, peut-être même plus.

«On a travaillé fort et je pense qu'on a plus patiné ce soir (dimanche) que lors des deux matchs précédents, a résumé l'entraîneur-chef des Chicoutimiens qui s'était montré peu impressionné par l'ardeur au travail de ses joueurs au cours de la dernière semaine. C'est sans aucun doute un meilleur effort.

«Je trouvais qu'on n'avait pas été assez intenses dans les derniers matchs et l'aspect physique faisait partie de l'équation, a poursuivi Yanick Jean. On avait parlé de ne pas s'ajuster à l'adversaire et je pense qu'on l'a fait.»

Les Sags ont du même coup balayé la série de quatre matchs les opposant à la formation estrienne. Jean a souligné la contribution de tous ses effectifs, pendant que le Phoenix jouait surtout à trois trios.

«Nos quatre trios ont joué et ils ont tous apporté quelque chose, a-t-il relaté, tout en avouant que l'unité composée de Jake Smith, Dmitry Zhukenov et Taylor Cooper avait probablement été la meilleure. On a bien patiné, et on s'entend que c'est plus facile lorsque tu as 12 attaquants que lorsque tu en as neuf.»

Nicolas Roy a été le seul à faire bouger les cordages au cours du premier vingt, en inscrivant son 47e filet de la saison. Le #55 des Saguenéens a alors profité d'une sortie hasardeuse du gardien Charles-Antoine Poirier-Turcot pour le prendre de vitesse.

Julio Billia a bloqué 31 rondelles, en route... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay) - image 2.0

Agrandir

Julio Billia a bloqué 31 rondelles, en route vers sa 22e victoire de la saison.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Daniel Audette a été étroitement surveillé par les... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay) - image 2.1

Agrandir

Daniel Audette a été étroitement surveillé par les défenseurs des Saguenéens. Sur la séquence, Frédéric Allard veillait au grain.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Après un but de Marc-André Gauvreau qui doublait l'avance des locaux en début de deuxième, Julien Pelletier a ramené le Phoenix dans le match avec un tir précis qui n'a laissé aucune chance à Julio Billia. Julien Carignan a marqué le but qui allait s'avérer celui de la victoire à 28 secondes du début du dernier tiers, lorsque son long tir de la pointe s'est frayé un chemin derrière le portier de 17 ans.

Nathanael Halbert a de nouveau ramené son équipe à un seul but d'écart, mais Timothé Simard a scellé l'issue du match dans un filet désert.

Malgré la performance encourageante de ses ouailles, Yanick Jean se gardait quelques réserves quant à l'exécution.

«Il y a des petites choses que j'ai moins aimé, a confessé l'entraîneur. On a donné beaucoup de chances sur notre structure. Ça fait longtemps qu'on n'a pas pratiqué et ça commence à paraître. On a joué beaucoup de matchs sans tenir de séances d'entrainement donc ça va être important d'avoir un bon focus lors des prochaines pratiques. Certaines choses sont acquises, mais ça reste qu'on travaille avec des joueurs juniors et l'enseignement demeure essentiel. C'est important de répéter et le meilleur enseignement, c'est la répétition.»

Des efforts récompensés

Reconnu davantage pour ses qualités défensives que pour sa capacité à remplir le filet adverse. Tim Simard s'est gâté face au Phoenix. En plus de fermer les livres grâce à un but marqué fin de match, l'attaquant a ajouté une passe à sa fiche, terminant sa journée de travail avec une fiche de plus 3.

Si son entraineur a aimé la prestation de son joueur de centre, en affirmant qu'il avait été l'un des meilleurs attaquants de l'équipe, le principal intéressé se donnait également une bonne note.

«Je pense que j'ai très bien joué, a réagi Tim Simard. J'ai terminé mes mises en échec et ça fait partie de mon rôle. J'ai bien joué en désavantage numérique et j'ai été récompensé par mes efforts en récoltant deux points. Ça fait toujours du bien de contribuer à l'attaque. Je joue souvent contre les gros trios adverses et j'estime bien faire à ce niveau.»

Le joueur de 19 ans a souligné le jeu physique de son équipe, qui a souvent déstabilisé les défenseurs du Phoenix grâce à un échec-avant efficace.

«On essaie toujours d'être pas mal physiques et je pense que c'est cet aspect qui donne du rythme, a mentionné Tim Simard, auteur de trois coups d'épaule. On était toujours par-dessus eux et ils avaient peur.»

Fidèle à lui-même, Julio Billia a été solide devant son filet. Auteur de 31 arrêts, il a ainsi récolté sa 22e victoire de la saison.

«J'ai fait des arrêts à des moments-clé et je pense que ça a aidé l'équipe, a indiqué Billia, qui aurait toutefois aimé stopper les deux lancers qui l'ont déjoué même s'il n'y pouvait pas grand-chose. On n'a pas trop donné de chances de marquer et les gars m'ont facilité le travail.»

Du positif pour le phoenix

Dans l'autre vestiaire, l'entraîneur-chef du Phoenix, Stéphane Julien, donnait une bonne note à ses ouailles. Selon lui, le travail des gardiens de but a pesé dans la balance.

«On a joué un bon match, mais Billia a fait les arrêts importants aux bons moments, a mentionné le coach en chef. Notre gardien a paru ébranlé sur le premier but et sur le troisième, je pense qu'il aurait pu l'arrêter.»

Avec trois parties au calendrier régulier, le Phoenix peut toujours espérer finir au 13e rang. Cette position semble toutefois maudite, puisqu'elle signifie un affrontement face aux puissants Foreurs de Val-d'Or.

«Depuis quatre ans, c'est difficile pour nous contre les équipes de l'Abitibi, a témoigné Stéphane Julien. Mais rendu là, on va affronter l'équipe contre qui on va se retrouver et c'est tout.»

Cette saison, Sherbrooke est 0 en 12 face aux équipes abitibiennes...

Pointes de plume

• Avec leur gain, les Sags ont rejoint les Islanders au neuvième rang. Chicoutimi et Charlottetown sont à deux points de l'Océanic et de la huitième place, qui a perdu en prolongation à Victoriaville dimanche. Les trois équipes ont chacun deux rencontres à disputer au calendrier...

• Le Phoenix se rend à Baie-Comeau lundi pour affronter le Drakkar. Cette partie devait être jouée le 3 février mais elle avait été annulée en raison d'un bris électrique au centre Henry-Leonard...

• Sherbrooke n'est pas épargné par les blessures. L'un de leurs meilleurs défenseurs, Jérémy Roy, s'est blessé à une jambe le 21 février dernier face aux Mooseheads, à Halifax. Le choix de deuxième ronde des Sharks au dernier repêchage devrait être rétabli à temps pour le premier match des séries. Roy s'est d'ailleurs rendu à San José pour passer des examens plus approfondis...

• Thomas Grégoire est lui aussi sur la touche depuis une longue période. Le frère de l'ancien Sags Jérémy a été blessé au genou, le 22 janvier, après une collision avec Manuel Wiederer. Ce dernier avait d'ailleurs été suspendu cinq parties pour avoir sorti le genou. De retour sur patins, Grégoire se rapproche de plus en plus d'un retour au jeu. Pour ce qui est de Chase Harwell, sa saison est terminée en raison d'une blessure récurrente à une épaule. L'autre éclopé est Jack Kilgour...

• Jonathan Bourcier (amygdalite), Mark Bzowey et Jérémy Groleau (blessés) n'étaient pas en uniforme pour les Saguenéens. Kennan MacIsaac et Marc-Antoine Massé ont été laissés de côté...

• Les Espoirs pee-wee AA du Saguenay, qui représentaient les Sags au Tournoi international pee-wee de Québec et champions de la classe AA lors de l'événement, ont été présentés à la foule avant le match. Joueurs et entraineurs ont reçu une belle ovation...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer