Duchesne près de l'exploit au Paris-Nice

Antoine Duchesne était tout sourire après avoir enfilé... (Photo AP)

Agrandir

Antoine Duchesne était tout sourire après avoir enfilé le maillot à pois, comme meneur au classement général du meilleur grimpeur.

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Antoine Duchesne est définitivement en train de se faire un nom à la course Paris-Nice. Après avoir animé le spectacle avec une échappée en solitaire la veille, le Chicoutimien d'origine a enfilé le maillot à pois remis au meilleur grimpeur, samedi au terme de la sixième et avant-dernière étape.

Le peloton a traversé plusieurs villages au cours... (Photo AFP) - image 1.0

Agrandir

Le peloton a traversé plusieurs villages au cours de la sixième étape de la course Paris-Nice, dont celui de La Roquette-sur-Var.

Photo AFP

Le cycliste de 24 ans a inscrit des points au grand prix de la montagne lors de cinq des sept ascensions au programme, obtenant 32 points. Avec une récolte de 56 points au sommet du classement des meilleurs grimpeurs, il détient 21 points d'avance sur l'Allemand Thomas De Gendt.

«Au départ, je sentais que j'avais de bonnes jambes et que j'avais bien récupéré (de la cinquième étape), a analysé Antoine Duchesne en entrevue à Cycling Pro Net. D'entrée de jeu, j'ai essayé de rester à l'avant et de suivre les coups. Il y avait également Sylvain (Chavanel, son coéquipier) qui était devant et qui tentait d'aller dans l'échappée, tout comme Alexandre Pichot. On était tous devant chacun notre tour.»

Le membre de la formation Direct Energie a de nouveau fait partie d'une échappée regroupant neuf coureurs. Duchesne a été le dernier à être rejoint par le groupe de chasse tout juste avant la dernière ascension de l'étape, la Madonne d'Utelle. «J'ai vu une belle opportunité après une descente à la sortie d'un village donc j'ai attaqué, a expliqué le coureur de 24 ans, ajoutant qu'il avait évité la chute de peu lors d'une descente. J'avais de bonnes jambes et l'objectif était vraiment de passer les deux dernières ascensions en tête. Je savais que je pouvais le faire et la ligne était haute pour essayer d'avoir une marge en vue de demain (dimanche).

Antoine Duchesne a conclu l'étape longue de 177 kilomètres au 53e échelon, à 14 minutes et 25 secondes du vainqueur Ilnur Zakarin. Au classement général, Tony the tiger est 44e, 15 minutes et 56 secondes derrière le meneur Thomas Geraint.

Dimanche, la dernière étape sera de 141 kilomètres avec comme point de départ et arrivée, la ville de Nice.

«C'est la première fois que je porte un maillot (de meneur) de ma vie donc j'espère être capable de le garder jusqu'à demain (dimanche)», a conclu Antoine Duchesne au terme de la sixième étape.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer