• Le Quotidien > 
  • Sports 
  • > Athlétisme en salle: Alex Bussières aux championnats nationaux 

Athlétisme en salle: Alex Bussières aux championnats nationaux

Au 600m, Alex Bussières (296) a effectué une... (Photo tirée de facebook)

Agrandir

Au 600m, Alex Bussières (296) a effectué une impressionnante remontée pour ravir la 2e position, ratant de quelques mètres la médaille d'or aux Championnats provinciaux universitaires tenus à l'université McGill en fin de semaine dernière.

Photo tirée de facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À quelque chose, malheur est bon. Cet adage s'applique parfaitement à Alex Bussières. À défaut d'avoir connu la saison escomptée au cross-country, le Dolmissois s'est repris avec brio sa première saison en athlétisme en salle sur la scène universitaire puisqu'en fin de semaine dernière, il s'est qualifié pour les Championnats canadiens universitaires (CIS) de Toronto où il ne vise rien de moins qu'un podium au 1000m et au relais 4x800m.

En plus d'avoir récolté la médaille d'argent au... (Photo tirée de facebook) - image 1.0

Agrandir

En plus d'avoir récolté la médaille d'argent au 600m et au 1000m, le Dolmissois Alex Bussière a aidé l'équipe du Rouge et Or de l'Université Laval à remporter l'or aux Championnats provinciaux universitaires tenus à l'université McGill.

Photo tirée de facebook

En fin de semaine dernière, Alex Bussières a obtenu son billet pour les nationaux en remportant une médaille d'argent au 600m et au 1000m ainsi que l'or au relais 4x800m à l'issue des Championnats provinciaux universitaires tenus à McGill. Une belle façon de rebondir pour celui qui a vu sa saison en cross-country écourtée par une blessure subie lors de l'étape chicoutimienne. Toutefois, cette blessure a permis au Dolmissois de prendre du repos plus tôt et du même coup, d'amorcer à l'avance sa préparation pour la saison intérieure. «Cela a été payant puisqu'à ma première compétition universitaire en salle, je me suis qualifié pour les championnats canadiens universitaires (CIS) au 1000m, explique-t-il via Facebook.

Les compétitions suivantes lui ont permis d'évaluer son niveau de forme. Bien qu'il ait jugé sa forme «correcte», le coureur de demi-fond trouvait tout de même qu'il lui manquait un petit quelque chose. «Trois semaines avant les championnats provinciaux universitaires, je suis tombé malade et j'ai dû prendre cinq jours de repos. Cela a été vraiment bénéfique puisqu'une semaine après, j'ai commencé à faire des solides entraînements et ma forme a augmenté de façon significative. Je me sentais vraiment prêt à m'attaquer aux championnats provinciaux universitaires», souligne le Dolmissois qui court pour le Rouge et Or de l'Université Laval.

«Au 600m, j'ai connu un très lent départ et je me suis trouvé rapidement dernier, ayant un gros déficit à remonter», relate-t-il. Bussières a toutefois effectué une superbe remontée, ratant de quelques mètres la première place. Fort de cette 2e position, le Jeannois a amorcé les autres épreuves avec une bonne dose de confiance. Cette belle remontée lui a confirmé qu'il était prêt pour les championnats canadiens.

«Au relais, nous avions comme objectif de terminer premiers puisque les champions de conférence sont automatiquement qualifiés pour les canadiens et nous n'avions pas de temps qui nous qualifiait pour ces championnats. Nous avons finalement terminé premiers (7mn36.93), à une seconde du record du Québec, record que nous allons aller chercher au canadien puisque j'avais couru ma course pour gagner, mais sans me fatiguer, car je prenais part au 1000m le lendemain», mentionne Bussières qui a fait équipe avec Nicolas Morin, Alexandre Boucher et Benjamin Raymond.

Puis, au 1000m, il s'est présenté confiant en compagnie de deux de ses coéquipiers du Rouge et Or, Nicolas Morin et Jean-Samuel Lapointe, qui étaient les favoris sur cette distance. «Nous avons pris les commandes de la course avec un rythme plutôt très lent. À 300m de l'arrivée, j'ai décidé de prendre la tête de la course et à 200m, de partir le sprint final. Peut-être un petit peu trop tôt, puisque Nicolas Morin m'a dépassé tout juste au fil d'arrivée», a indiqué Bussières. Le Dolmissois est tout de même satisfait puisque lui et ses coéquipiers ont monopolisé le podium en plus de remporter le titre par équipe.

«Il me reste maintenant deux semaines avant de participer aux Championnats canadiens universitaires où je participerai au 1000m et au 4x800m. Mes entraînements se déroulent vraiment bien et tout indique que mes objectifs sont très réalisables. Par contre, comme il s'agit d'un championnat (national), la course sera sûrement stratégique, de sorte que n'importe pourrait monter sur le podium», a conclu celui qui espère être dans les bonnes dispositions au bon moment.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer