Hockey junior AA: une parité exceptionnelle

Les Aiglons d'Alma ont donné une nouvelle image... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Les Aiglons d'Alma ont donné une nouvelle image à la finale du circuit régional de hockey junior AA en l'emportant 6-5, hier soir, au centre sportif du secteur Kénogami.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Le circuit régional de hockey junior AA a mis un terme à une saison régulière exceptionnelle en couronnant les Aiglons d'Alma dimanche. Exceptionnelle en raison de la parité entre les cinq équipes qui la composent.

Les Aiglons ont fermé les livres sur le calendrier régulier avec un seul point de priorité sur les Éperviers de Normandin et deux sur les Marquis de Jonquière. Quatrièmes, les Saguenéens de Chicoutimi n'ont accusé que huit points de retard sur les champions. À première vue, les Sabres de Roberval semblent avoir été largués par les autres formations avec leur recul de 13 points sur les Aiglons, mais il faut prendre en considération qu'ils n'ont récolté que 17 points du programme Franc-jeu sur une possibilité de 32.

«Ça n'a pas de bons sens, lance l'entraîneur des Aiglons, Éric Gauthier. Quand on parle de parité, on ne peut pas demander mieux que la saison que nous venons de vivre. Deux points ont séparé les trois premières positions. Les Sabres ont terminé en cinquième place, mais ils auraient été au plus fort de la lutte eux aussi s'ils avaient été un peu plus disciplinés. Tout le monde peut battre tout le monde. Les séries éliminatoires seront très bonnes et il est impossible de prédire qui en sortira gagnant. Nous aurons droit à du bon hockey et à des séries extrêmement longues. J'ai hâte de voir.»

Les Aiglons ont été couronnés dimanche soir, après leur dernier match face aux Éperviers de Normandin. À ce propos, Éric Gauthier note qu'ils ne l'ont pas fait de la façon idéale, mais un championnat reste un championnat. Et pour la formation almatoise, il ne représente qu'une étape vers un objectif plus important, une victoire en avril à la Coupe Dodge.

«Nous avions besoin de deux points à nos deux derniers matchs et nous avons réussi à aller chercher ces deux points, explique Éric Gauthier. Nous aurions aimé finir la saison avec deux victoires, mais nous avons perdu 7-4 contre Jonquière, vendredi, et 5-4 devant nos partisans contre Normandin, dimanche. À chaque occasion, nous avons gardé notre point Franc-jeu, ce qui nous a permis de confirmer notre championnat. Nous avons été disciplinés toute l'année et ça nous a aidés. Nous n'avons perdu que cinq points Franc-jeu pendant toute la saison.

«Il n'y a pas eu de grande célébration dans le vestiaire après le match de dimanche même si nous étions champions de la saison. Les joueurs étaient bien contents, mais ce n'est pas notre principal objectif cette année. Nous n'avons franchi qu'une étape. Notre véritable but se situe plutôt à la fin du mois d'avril et j'ai un groupe de gars prêts à faire tous les sacrifices nécessaires pour atteindre cet objectif.»

Début des séries

Les séries éliminatoires du circuit régional junior AA débuteront en fin de semaine prochaine sans la présence des trois premières équipes au classement général. Ces trois formations ont obtenu un laissez-passer pour le premier tour, ce qui laisse toute la place à un duel entre les Saguenéens et les Sabres. Le vainqueur de cette série affrontera les Aiglons en demi-finale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer