Quatre patineurs de la région à Séoul

Chez les hommes, le vétéran Charles Hamelin (à... (Archives PC)

Agrandir

Chez les hommes, le vétéran Charles Hamelin (à gauche) de Sainte-Julie mènera la formation canadienne et il prendra part aux épreuves individuelles en compagnie de Samuel Girard (à droite) de Ferland-et-Boilleau.

Archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quatre athlètes de la région, soit près de la moitié de la délégation canadienne, défendront l'honneur du Canada aux épreuves individuelles des Championnats mondiaux sur courte piste qui auront lieu du 11 au 13 mars, à Séoul, en Corée du Sud. En effet, les Félicinoises Marianne Saint-Gelais et Kasandra Bradette ainsi que la Baieriveraine Valérie Maltais chez les dames, et Samuel Girard de Ferland-et-Boilleau chez les messieurs, ont vu leur participation officialisée par Patinage de vitesse Canada (PVC).

«Je serais vraiment satisfaite de terminer parmi les trois premières au classement général et j'aimerais revenir avec un titre sur une distance», a déclaré Saint-Gelais qui a toujours le titre de championne du monde dans sa mire. Elle a de quoi être confiante, elle qui a remporté 11 médailles individuelles sur une possibilité de 12 en Coupes du monde. «Même si on ne sait jamais ce qui peut se passer, je pense que j'ai vraiment le potentiel, considérant la saison que je viens de connaître, de la manière dont je me sens et des jambes que j'ai. Cela dit, je pense quand même toujours au titre de championne du monde et c'est toujours avec cet objectif en tête que je vais patiner. Je me mets beaucoup d'attentes et d'objectifs de performance, mais je pense que cette année est celle où je peux les atteindre.»

Si Maltais était elle aussi assurée de prendre part aux épreuves individuelles, Bradette a vécu un peu de suspense, puisqu'elle a dû attendre d'avoir participé aux deux dernières étapes avant de voir sa présence confirmée aux épreuves individuelles.

Soulagée, la Félicinoise s'est dite fort heureuse de la confiance que lui témoignent les dirigeants de PVC. «Maintenant que j'ai l'opportunité de performer au niveau individuel, j'aimerais finir sur une bonne note. Je crois avoir ce qu'il faut pour avoir de bons résultats. Je vais viser une 12e position au cumulatif», a-t-elle commenté via Facebook.

Audrey Phaneuf de Saint-Hyacinthe et Namasthée Harris-Gauthier de Montréal, qui en seront toutes deux à une première participation aux Championnats mondiaux seniors, prendront part au relais.

Girard en mission

Chez les hommes, le vétéran Charles Hamelin de Sainte-Julie mènera la formation canadienne et il prendra part aux épreuves individuelles en compagnie de Samuel Girard. Comme le Canada n'a droit qu'à deux représentants, les autres médaillés olympiques Charle Cournoyer de Boucherville et François Hamelin de Sainte-Julie les appuieront au relais. Sasha Fathoullin de Calgary, qui complète la délégation masculine, en sera à sa première expérience aux mondiaux seniors.

Charles Hamelin souhaite lui aussi revenir avec le titre de champion du monde en poche, lui qui a remporté six courses individuelles sur 10 en Coupes du monde cette saison. «Ç'a passé super proche l'an dernier, mais j'ai eu quelques malchances ce qui fait que je n'ai pas pu me battre à 100% pour le titre. Cette année, de la façon dont je me sens mentalement et physiquement et que je me suis senti dans mes courses en Coupes du monde font que tout va dans la bonne direction. Je suis très confiant, notamment après mes deux médailles d'or lors de ma dernière Coupe du monde», a commenté celui qui a fini 4e au classement général.

Quant à Samuel Girard, il a déjà fait savoir qu'il était en mission pour ces mondiaux, en ce sens qu'il travaillera pour terminer au moins dans le top-16, ce qui redonnerait la présence d'un troisième patineur canadien aux épreuves individuelles masculines des mondiaux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer