Les Blue Jays peuvent-ils lancer?

L'as des Blue Jays pourrait bien être Marcus... (Photo archives Reuters)

Agrandir

L'as des Blue Jays pourrait bien être Marcus Stroman, qui a raté la majorité de la saison 2015, mais qui a compilé une fiche de 4-0 en quatre départs en septembre.

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Les Blue Jays de Toronto sont à nouveau bâtis pour cogner la balle.

Le noyau de l'offensive qui a dominé le Baseball majeur avec 891 points la saison dernière est de retour pour la saison 2016. Les Blue Jays seront menés par Josh Donaldson, joueur par excellence de la Ligue américaine en 2015, Jose Bautista et Edwin Encarnacion et ils seront appuyés par les vétérans Troy Tulowitzki et Russell Martin.

Si la formation offensive des Blue Jays est prometteuse, la rotation des partants soulève quelques interrogations. Le gaucher David Price, qui a compilé une fiche de 9-1 en 11 départs après être passé aux Blue Jays tard en juillet, a quitté l'équipe au profit des Red Sox de Boston. Le gaucher Mark Buehrle a aussi quitté les Jays, ce qui signifie que le spécialiste de la balle papillon R.A. Dickey est le seul lanceur de l'équipe à avoir déjà connu une saison d'au moins 200 manches de travail.

L'as pourrait bien être le droitier Marcus Stroman, qui a raté la majorité de la saison 2015, mais qui a compilé une fiche de 4-0 en quatre départs en septembre après s'être remis d'une blessure à un genou. On retrouve ensuite le droitier Marco Estrada, qui a signé un contrat de deux saisons et 26 millions $ US pour rester avec les Jays après avoir établi un sommet personnel avec 13 victoires en 2015.

Les Blue Jays espèrent aussi voir le gaucher J.A. Happ poursuivre la relance de sa carrière, lui qui a signé un contrat de trois saisons et 36 millions $ après avoir affiché un dossier de 7-2 en 11 départs dans le dernier droit avec les Pirates de Pittsburgh.

Les droitiers Aaron Sanchez, qui a été utilisé comme releveur en deuxième moitié de saison, Jesse Chavez, acquis en novembre des Athletics d'Oakland, Gavin Floyd et Drew Hutchison, lanceur partant des Jays lors du match d'ouverture en 2015, devraient lutter pour le poste de cinquième partant.

Âgé de 24 ans, Stroman pourrait être un joueur étoile pendant plusieurs saisons. Mais si les autres partants des Blue Jays ne livrent pas la marchandise, le nombre de circuits des puissants cogneurs pourrait importer peu.

D'ailleurs, la priorité pour le nouveau président Mark Shapiro et le directeur général Ross Atkins devrait être de prolonger les contrats de Bautista et Encarnacion, qui pourraient tous les deux devenir joueurs autonomes à la fin de la campagne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer