Une belle surprise de Bob Hartley

En plus de recevoir un message d'encouragement de... (Photo courtoisie)

Agrandir

En plus de recevoir un message d'encouragement de l'entraîneur des Flames de Calgary, Bob Hartley, les joueurs des Flames de Jonquière ont posé vendredi avec le président d'honneur du tournoi provincial Passe-Rondelle de Québec, Simon Gagné.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les entraîneurs ont dévoilé la surprise vendredi soir, avant le premier match de l'équipe. Les démarches ont débuté le mois dernier quand le gérant de l'équipe, Maxime Girard, est entré en contact avec Bob Hartley, lui précisant que la formation jonquiéroise portait le même nom et les mêmes couleurs. Emballé par l'idée, l'entraîneur offre lui-même de réaliser une vidéo. Les responsables de l'équipe régionale n'en demandaient pas tant. «Ça en dit long sur le personnage», avance l'entraîneur Patrice Fillion, ajoutant qu'Hartley avait même fait une invitation particulière aux jeunes pour son école de hockey estivale, à York, en Pennsylvanie.

Fierté

Dans son message aux jeunes des Flames, d'une durée de 2min30, Bob Hartley axe sur la fierté. «En premier, je veux vous remercier de porter si fièrement les couleurs des Flames à Jonquière à un si jeune âge. Il n'y a pas un niveau où on ne peut pas être fier d'être un Flames. En tant qu'entraîneur, ce que je demande à mes gros Flames, même à Johnny Gaudreau, c'est la passion. Vous êtes chanceux. Vous avez d'excellents entraîneurs, vos parents vous encouragent. Vous voulez aussi bien faire autant à l'école qu'au hockey. C'est la même chose, c'est la passion, le désir de se surpasser et de toujours travailler. On veut tous gagner, mais vous allez être obligés d'apprendre autant à gagner qu'à perdre, au hockey que dans la vie de tous les jours», dit-il en débutant.

«Dans le gymnase, dans les entraînements et les matchs, on veut représenter les Flames avec fierté, c'est ce qui fait de nous des champions», poursuit l'entraîneur de la formation de l'Alberta.

En souhaitant la meilleure des chances aux jeunes dans leur tournoi, il leur rappelle les trois clés du succès: le jeu collectif, le discipline et le plaisir. «Une fois qu'on embarque sur la glace, il faut se donner à fond, mais toujours avec un beau grand sourire», rapppelle Bob Hartley.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer