Une académie estivale de développement en Beauce

L'ancien des Saguenéens Yvan Busque fonde son académie... (Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

L'ancien des Saguenéens Yvan Busque fonde son académie estivale de hockey. Le préparateur physique Bryan Savoy devrait se joindre à son équipe.

Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'ancien des Saguenéens Yvan Busque travaille sur un projet ambitieux qui le tiendra très occupé lors des prochains mois. Il peaufine présentement les derniers détails de son académie estivale de développement qui accueillera ses premiers hockeyeurs lors de la prochaine saison morte, à Saint-Georges-de-Beauce.

Une dizaine de partenaires, pour la plupart des joueurs professionnels, ont embarqué dans l'aventure de l'Académie de développement beauceronne. Des discussions sont en cours avec les ex-Sags Francis Paré et Jacob Lagacé qui devraient se joindre au groupe prochainement. «C'est vraiment de préparer les jeunes à leurs camps junior majeur et midget AAA et bâtir des habitudes pour les mener vers les pros», annonce Yvan Busque qui fait présentement les démarches pour obtenir la dernière portion du financement. Dans son évaluation du marché, Yvan Busque a ciblé le Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Beauce, le Bas-Saint-Laurent et la Capitale-Nationale. Selon lui, dans ces quatre régions, les infrastructures actuelles pour l'entraînement estival des athlètes sont insuffisantes. «À un très jeune âge, ils doivent aller à Montréal pour s'entraîner pendant l'été», plaide Yvan Busque.

«On n'ira pas dans la région de Montréal. Les programmes sont déjà là», précise-t-il, citant en exemple l'Académie Joël Bouchard dont il veut en quelque sorte s'inspirer. Pendant neuf semaines, tous les aspects seront pris en charge, comme la psychologie sportive jumelée à un entraînement sur glace et hors glace, sous la supervision d'entraîneurs. Un local a été aménagé et l'Académie DB se servira également d'installations existantes, notamment au Cégep de Beauce-Appalaches. Le recrutement sera très ciblé à la recherche des meilleurs espoirs à partir de 14 ans. Des plages horaires seront également réservées aux joueurs professionnels. L'inscription sera d'environ 2000$, mais à ce niveau, souvent, ce sont les agents qui défraient les sommes pour l'entraînement estival.

De passage au Saguenay cette semaine, Yvan Busque en a profité pour épier le talent aux Sags, mais également aux Élites de la Ligue de hockey midget AAA du Québec. Pour cette première cuvée, il vise une quarantaine de hockeyeurs élites tant chez les gars que les filles. «On mise aussi beaucoup sur le hockey féminin qui est en pente ascendante», exprime Yvan Busque qui aurait aimé débuter l'été dernier, mais n'a pu le faire parce que les installations n'étaient pas encore prêtes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer