Classique hivernale: le début d'une belle tradition

Huit matchs de hockey mineur seront disputés sur... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Huit matchs de hockey mineur seront disputés sur la patinoire extérieure du parc Rivière-du-Moulin de Chicoutimi, samedi.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Les dirigeants du Club de hockey mineur de Chicoutimi ont eu un petit pincement au coeur, dimanche soir et lundi matin, en voyant la pluie tomber. L'événement majeur de leur saison approche à grands pas et ils n'ont vraiment pas besoin du mauvais temps.

Le club célèbre son 40e anniversaire, cette saison, et il marquera l'occasion en présentant sa propre version d'une Classique hivernale, samedi. Entre 8h et 21h30, huit matchs seront disputés sur la patinoire extérieure du parc Rivière-du-Moulin de Chicoutimi. Malgré la pluie des derniers jours, celle-ci sera en mesure d'accueillir tout ce beau monde. Un employé du Service des arénas de Saguenay doit d'ailleurs y passer la journée, aujourd'hui, pour la rendre apte à présenter des matchs officiels.

«Nous sommes très enthousiastes, lance le responsable du comité organisateur de l'événement, Éric Gagné. Nous avons une grosse organisation et une trentaine de bénévoles. Nous avons loué deux chapiteaux qui seront chauffés, un pour la Zamboni et l'autre pour les spectateurs.

«Nous présenterons deux matchs de calibre novice, trois dans l'atome et trois dans le pee-wee. Il y aura six matchs de simple lettre et deux parties de double lettre. Une ouverture protocolaire précédera la partie de l'atome CC, à 14h15. Nous aurons aussi un match de pee-wee CC, à 20h15. Parmi les 16 équipes participantes, nous en avons une de Jonquière. Les Dynamos pee-wee CC ne pouvaient être présents et nous avons invité les Orioles. Tous les matchs compteront au classement des ligues, sauf dans le novice.»

Pour sélectionner les équipes participantes, le Club de hockey mineur de Chicoutimi a effectué un tirage au sort, un peu avant la période des Fêtes. L'intérêt a évidemment été très grand dès l'annonce de la Classique hivernale.

«J'ai rencontré les entraîneurs et les gérants des 16 équipes participantes, la semaine passée, et il y a tout un engouement, assure Éric Gagné. Nous leur avons expliqué le fonctionnement de la journée et tout le monde est impatient d'y participer. Nous voulons présenter un événement de qualité pour ne pas avoir le choix de continuer dans les prochaines années.»

Le Club de hockey mineur souhaite effectivement faire de sa Classique hivernale une tradition annuelle. Il pense déjà à une deuxième édition, qui pourrait avoir lieu sur la patinoire du Chantier du père Alex.

Notons que la Classique hivernale sera remise au lendemain si les conditions sont trop mauvaises samedi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer