Bons résultats d'Océane Fillion

Océane Fillion... (Courtoisie)

Agrandir

Océane Fillion

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Océane Fillion est rentrée à Saguenay lundi, après un peu plus de trois semaines passées dans l'ouest du pays pour participer à un camp d'entraînement et à deux étapes de la Coupe Canada de slopestyle. De ces deux épreuves nationales disputées les 18 et 24 janvier à Whistler, en Colombie-Britannique, et à Sunshine Village, en Alberta, elle ramène une cinquième position et une médaille d'argent.

«Il n'y avait pas de catégorie junior lors des épreuves de la Coupe Canada, précise la planchiste de Saguenay. Toutes les filles étaient dans la même classe ouverte. Quand j'ai terminé cinquième, je n'ai pas atterri ma descente comme je le voulais. Mais j'étais quand même contente de ma cinquième place parce que j'étais confrontée à toutes les filles au Canada. Dimanche, je voulais simplement faire mieux qu'à Whistler. J'ai atterri comme je le voulais. J'ai été enchantée par cette deuxième position.

«J'ai aussi participé à la Coupe Canada de Big Air, dimanche. La journée a été longue. Même si je n'ai pas réussi les atterrissages voulus, j'ai terminé en quatrième place. C'est un bon résultat parce que toutes les filles étaient dans la même catégorie et que le Big Air n'est pas vraiment ma discipline. J'y ai participé parce que j'étais déjà sur place et parce que ça permettait de faire deux compétitions la même journée.»

Maintenant que deux étapes de la Coupe Canada sont derrière elle, Océane Fillion prépare la suite de sa saison. Elle pourrait participer aux Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver 2016, en février, à Lillehammer. Présentement substitut de l'équipe canadienne en slopestyle, elle prendra la relève si la planchiste qualifiée ne peut se présenter en Norvège.

Si l'appel ne vient pas, elle se concentrera sur l'entraînement et se tournera vers une compétition en Ontario (le Billabong Flaunt It). Elle attend aussi des nouvelles sur les Championnats mondiaux de slopestyle junior qui devraient être présentés au début de mars.

«On ne sait pas encore si les Championnats du monde auront lieu, explique Océane Fillion. On attend de savoir s'ils seront présentés et où ils se tiendront. Il y a des rumeurs qui disent que ça aurait lieu en Autriche, mais ce n'est pas confirmé. Si la compétition a lieu pendant la première semaine de mars, c'est certain à 90 pour cent que j'y participerai. Si malheureusement c'est annulé, j'irai faire une compétition au Colorado à la place. Ensuite, pendant la deuxième semaine de mars, il y aura les championnats canadiens.»

Océane Fillion passera une partie de la semaine au Saguenay avant de reprendre ses études au Cégep de Sainte-Foy, la semaine prochaine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer