Saint-Gelais, Maltais, Bradette et Girard qualifiés

Valérie Maltais (2e), Marianne Saint-Gelais (1ère) et Kasandra... (Photo collaboration Patrice Lapointe/FOTOSPORTS.CA)

Agrandir

Valérie Maltais (2e), Marianne Saint-Gelais (1ère) et Kasandra Bradette (3e) ont pris place sur le podium du 1000 mètres, dimanche, au Championnat canadien de patinage de vitesse courte piste.

Photo collaboration Patrice Lapointe/FOTOSPORTS.CA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

À la conclusion du Championnat canadien senior qui a pris fin dimanche à Montréal, quatre athlètes du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont maintenant leurs billets pour les Championnats du monde de patinage de vitesse courte piste et pour les deux étapes de la Coupe du monde d'hiver 2016. Marianne Saint-Gelais, Valérie Maltais, Kasandra Bradette et Samuel Girard font partie des premiers élus.

Saint-Gelais, Maltais et Bradette ont terminé dans l'ordre au sommet du classement combiné du championnat canadien senior et des Sélections des Coupes du monde d'automne ou de la Qualification nationale canadienne ouverte. De son côté, Girard a pris le deuxième rang, entre Charles Hamelin et Charle Cournoyer. Notons que Saint-Gelais et Maltais ont aussi confirmé leur participation aux distances individuelles des Championnats du monde.

La délégation canadienne aux Championnats mondiaux, en mars, à Séoul, comptera cinq femmes et cinq hommes. Six patineurs et six patineuses participeront aux deux prochaines étapes de la Coupe du monde, en Allemagne, du 5 au 7 février, et aux Pays-Bas, la semaine suivante. Les autres membres de l'équipe nationale seront connus prochainement.

Dimanche, Saint-Gelais a signé sa troisième victoire au championnat national en gagnant la finale du 1000 mètres. Sur le podium, elle a été accompagnée par ses compatriotes Maltais et Bradette.

« L'enjeu de cette fin de semaine était de me qualifier pour les Championnats du monde et de faire des courses qui allaient m'aider pour les compétitions à venir, a mentionné Saint-Gelais. Il nous reste maintenant deux Coupes du monde importantes avant les Mondiaux et j'espère avoir la chance d'affronter des adversaires contre lesquelles il me reste à peaufiner certaines choses afin de réaliser mon objectif de remporter un titre de championne du monde.»

« Ma fin de semaine n'a pas commencé comme je l'aurais souhaité, a pour sa part indiqué Maltais, qui a aussi terminé quatrième au 3000 mètres. Je me suis bien reprise et bien concentrée pour bien me placer et assurer ma place en finale pour faire le maximum de points. Je suis très contente de pouvoir faire les distances individuelles à Séoul. C'était mon objectif en fin de semaine, tout comme finir dans le top 3. »

De son côté, Kasandra Bradette a conclu le week-end avec deux médailles (argent au 500m et bronze au 1000m), en plus de finir au 13e rang du 1500m et au cinquième échelon du 3000m. Dans cette dernière épreuve, Marie-Éve Drolet a obtenu la seconde place.

« Je suis vraiment contente de ma qualification, surtout avec le début de compétition que j'ai connu, a résumé Bradette. Je suis partie en mouton, mais j'ai fini en lion! Tout ce que j'ai travaillé depuis les Coupes du monde en Asie, j'ai pu le mettre en pratique de façon efficace. »

Du côté masculin, Charle Cournoyer a privé Charles Hamelin d'un balayage en gagnant le 1000m devant Girard et William Preudhomme. Girard a fait preuve de constance en fin de semaine en montant sur le podium après toutes les épreuves, sauf le 3000m.

« J'ai montré que je suis un gars des trois distances, a dit le patineur de Ferland-et-Boilleau. En étant deuxième, je suis bien placé pour le choix discrétionnaire pour la deuxième place en vue des distances individuelles.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer