Jonathan Côté réalise un rêve

Accompagné de son parrain Marcel Bergeron, Jonathan Côté... (Photo courtoisie)

Agrandir

Accompagné de son parrain Marcel Bergeron, Jonathan Côté a eu la chance de croiser Youppi et Réjean Houle.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Partisan du Tricolore jusqu'au bout des ongles, Jonathan Côté se souviendra longtemps du 9 janvier 2016. Pour la première fois, il a eu la chance d'admirer son équipe préférée sur la glace du Centre Bell, samedi. Et en prime, il a eu droit à une petite faveur de la part du président de l'Association des Anciens Canadiens de Montréal, Réjean Houle.

Atteint d'autisme, Jonathan Côté est le fils de Nathalie Tremblay. Cette dernière a fait l'objet d'un reportage dans les pages du Quotidien, en octobre 2015, dans le cadre de la semaine des proches aidants. La dame de Saint-Henri-de-Taillon, en plus de son fils naturel de 24 ans, prend soin de trois enfants malades ou handicapés qu'elle a adoptés.

Bien consciente de l'amour de son fils pour le Tricolore, Nathalie Tremblay a acheté des billets pour le match de samedi contre les Penguins de Pittsburgh. Elle a aussi eu l'idée «d'habiller» un peu le voyage en y ajoutant un élément inhabituel. Pour y arriver, elle a demandé à l'auteur du reportage, Julien Renaud, de lui donner un coup de main. Ce dernier a pu répondre à sa demande grâce à l'ancien gardien Richard Sévigny, qui a effectué des démarches pour mettre en contact Réjean Houle et Marcel Bergeron, le parrain et l'accompagnateur de Jonathan Côté pendant cette fin de semaine. Avec l'aide de l'ancien numéro 15, le duo a pu vivre une expérience qui n'est pas accessible à l'ensemble des amateurs.

Jonathan et son parrain ont aussi rencontré Mario... (Photo courtoisie) - image 2.0

Agrandir

Jonathan et son parrain ont aussi rencontré Mario Tremblay au salon des Anciens.

Photo courtoisie

Jonathan n'a pas hésité à arborer le logo... (Photo courtoisie) - image 2.1

Agrandir

Jonathan n'a pas hésité à arborer le logo de son équipe favorite sur la joue.

Photo courtoisie

«Tout s'est passé comme prévu, raconte Marcel Bergeron. Quand nous sommes arrivés au Centre Bell, nous avons pris contact avec Réjean Houle. Il est venu nous rejoindre et nous l'avons accompagné au salon des Anciens. À cet endroit, nous avons aussi rencontré Mario Tremblay. Nous en avons profité pour prendre des photos.

«Notre présence au salon des Anciens a duré une quinzaine de minutes. Nous avons ensuite croisé Youppi dans l'ascenseur. Ce fut un beau petit plus. Encore là, nous avons pris des photos.

«Après avoir rencontré Youppi, nous nous sommes promenés à l'intérieur du Centre Bell et Jonathan s'est fait maquiller aux couleurs des Canadiens sur la joue. Il a vécu une très belle expérience. C'était sa première présence au Centre Bell et il en rêvait depuis tellement longtemps. C'est vraiment son équipe! Il est «Canadiens» d'un bout à l'autre. Son lit est même aux couleurs des Canadiens.

«Nous avons fait un beau voyage. Nous en parlions depuis longtemps. Je ne suis pas vraiment un amateur de hockey, sauf pendant les séries éliminatoires, mais j'étais content d'accompagner Jonathan. Avec Jonathan, qui connaît tout des Canadiens, ce fut très agréable.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer