La nouvelle vie de Taylor Cooper

Taylor Cooper fait maintenant partie des joueurs de... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Taylor Cooper fait maintenant partie des joueurs de 20 ans des Saguenéens. Il devrait disputer un premier match avec l'équipe mardi, lors de la visite du Drakkar de Baie-Comeau.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

En quelques heures, la vie de Taylor Cooper a passablement basculé. Le hockeyeur albertain a non seulement changé d'équipe, il a également changé de ligue. Malgré ces bouleversements, il entame son séjour dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec avec beaucoup d'optimisme et il espère tirer profit de l'occasion que lui offrent maintenant les Saguenéens de Chicoutimi.

L'attaquant de 20 ans s'est officiellement joint aux Saguenéens samedi, trois jours après avoir été libéré par les Pats de Regina. Cette équipe de la Ligue de hockey junior majeur de l'Ouest l'a laissé aller pour faire de la place à un autre joueur de 20 ans, Brian Williams, obtenu des Americans de Tri-City. Cette décision des Pats, Cooper ne l'attendait vraiment pas.

«Ce fut une grande surprise, reconnaît le nouvel attaquant des Saguenéens. Mais plus tu vieillis et plus tu réalises que ça fait partie du hockey. J'ai été échangé quelques fois depuis mes débuts au hockey junior. Ce sont des choses qui arrivent au hockey et tu ne peux en vouloir à personne quand ça se produit. Tu dois simplement jouer le mieux possible.»

Avant d'être libéré par les Pats, Taylor Cooper a disputé 221 matchs dans la Ligue de hockey junior majeur de l'Ouest. Il a amassé un total de 125 points avec trois équipes, les Wheat Kings de Brandon, les Hurricanes de Lethbridge et les Pats. Il a connu sa meilleure saison l'an passé, avec une récolte de 60 points à Lethbridge et Regina.

Opéré à une épaule pendant la période estivale, Cooper a raté une quinzaine de parties des Pats en début de saison. Sa fiche offensive cette année montre six buts et dix passes en 27 matchs.

Il estime que l'opération et l'impossibilité de s'entraîner correctement pendant plusieurs semaines expliquent son début de saison plus tranquille. Il espère que le changement de décor lui sera profitable.

«C'est une nouvelle expérience, mais je veux juste jouer au hockey et avoir du plaisir à le faire, souligne Taylor Cooper. J'avais quelques options devant moi après avoir été libéré par les Pats, mais j'ai préféré venir ici. Il y a beaucoup d'équipes junior A ou Tier II (dans l'ouest du pays). Mais l'occasion de jouer pour les Saguenéens s'est présentée et je l'ai choisie.»

Si son environnement est maintenant différent, Taylor Cooper n'est tout de même pas en territoire totalement inconnu. Le hockey junior majeur canadien reste du hockey junior majeur, qu'il soit pratiqué à Saguenay ou à Regina. L'attaquant de 20 ans a pu le constater samedi, quand il a assisté à la troisième période du match entre les Saguenéens et l'Armada de Blainville-Boisbriand. À cette occasion, il a aussi remarqué que la patinoire du Centre Georges-Vézina a ses particularités.

À ce niveau, il n'anticipe pas vraiment de problèmes.

«J'aime la grande patinoire et je pense que ce sera une bonne chose pour moi, avance celui qui a donné ses premiers coups de patin avec un chandail des Saguenéens sur le dos dimanche matin, pendant une activité de la LHJMQ organisée en collaboration avec Maxi. Je pense être un bon patineur. J'espère avoir l'occasion de le démontrer.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer