Association régionale: le nouveau CA mieux encadré

L'Association régionale de baseball mineur aura un encadrement plus serré de la... (Photo 123RF)

Agrandir

Photo 123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'Association régionale de baseball mineur aura un encadrement plus serré de la part des dirigeants de Baseball Québec lors de la prochaine saison.

Éric Bégin est le nouveau président de l'Association... (Photo courtoisie) - image 1.0

Agrandir

Éric Bégin est le nouveau président de l'Association régionale de baseball.

Photo courtoisie

Directeur administratif de l'organisation provinciale, Steve Duchesneau refuse toutefois de parler de tutelle, mais plutôt d'une nécessité d'encadrer le nouveau conseil d'administration à la suite de la démission du président Éric Dion. «On ne voulait pas que ce soit laissé à l'abandon. On a vraiment à coeur la région et c'est en progression en terme de joueurs avec le membership qui grossit. On veut solidifier ça et les aider à repartir sur des bases solides», explique Steve Duchesneau,

«C'est comme les prendre par la main et les aider à cheminer et progresser, mais surtout débuter du bon pied et structurer le programme. Il n'y en a pas de problème. Il ne faut pas chercher des bibittes. Il n'y en a pas», poursuit-il, rejetant du revers de la main les allégations «plates» de fraude qui circulent. Il admet toutefois certaines lacunes de fonctionnement administratif. Il assure qu'une vérification des livres comptables n'a pas permis de trouver des irrégularités.

«Les gens peuvent dire n'importe quoi, mais je les ai vus les livres et je n'ai pas vu de fraude», insiste Steve Duchesneau, soulignant le travail d'Éric Dion à la barre de l'association régionale, rappelant qu'elle se trouvait dans une situation financière précaire à son arrivée et précise que ce dernier est prêt à collaborer avec les nouvelles personnes.

Le directeur administratif avoue cependant que toutes les dépenses engendrées par le nouveau conseil d'administration devront être entérinées par les autorités provinciales. Les décisions qui concernent le baseball demeureront sous la juridiction de l'entité régionale. «J'ai été président de la région de Lanaudière pendant sept ans avant mon arrivée à Baseball Québec. J'ai cette expertise et je peux les aider», explique Steve Duchesneau qui sera dans la région prochainement pour une assemblée générale spéciale avec les représentants de toutes les associations de baseball mineur. La nomination du nouveau conseil d'administration sera entérinée à ce moment et le fonctionnement sera alors expliqué plus en détail, avec les différents mandats de chaque membre du CA. «On veut repartir du bon pied. Tout le monde (dans le nouveau CA) est enchanté, motivé et veut avancer», d'indiquer Steve Duchesneau.

Mettre en place une nouvelle mentalité

Nouveau président du conseil d'administration de l'Association régionale de baseball, Éric Bégin veut profiter des changements pour mettre en place une nouvelle mentalité.

«De la manière que je le vois, c'est qu'il faut profiter du changement pour établir des nouvelles bases de confiance», souligne le Jonquiérois qui présidera un CA élargi formé de sept personnes. Le poste lui a été offert par les dirigeants de Baseball Québec à la suite de la démission d'Éric Dion. Il a accepté le poste pour un an, mais avec des conditions, dont la nomination de certaines personnes de confiance, ce qui a été accepté.

«Je suis content qu'on soit élargi. Ça va être plus un travail d'équipe que de seulement une personne comme c'était avant», admet Éric Bégin, qui faisait partie du CA l'été dernier, mais avait remis sa démission en cours de route, comme d'autres administrateurs. Il assure ne pas être en guerre avec l'ancien président et est prêt à accepter son aide.

Projets

Éric Bégin entend mettre en oeuvre quelques projets et aussi travailler de concert avec l'organisation des Voyageurs de Saguenay et la nouvelle présidente Audrey Tremblay. Il regardera aussi la possibilité de faire du calibre A et B dans le moustique et le pee-wee. «On va essayer de nouvelles affaires. Peut-être qu'on va se tromper, mais avant, on veut sortir de notre zone de confort», admet Éric Bégin.

«Le plus gros mandat que le CA va avoir, ce sera de former des entraîneurs», pointe-t-il, réitérant que son organisation aura les pleins pouvoirs décisionnels. D'ici quelques semaines, les membres du CA devront statuer sur les représentants des entraîneurs, des arbitres, des marqueurs et du baseball féminin.

«Le nouveau CA va avoir à se positionner si on est satisfait et on les garde en place, ou on met de nouvelles personnes. En janvier, ce sont des décisions qu'on va devoir prendre», d'expliquer Éric Bégin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer