Hockey de développement: colère sur la Côte-Nord

Les dirigeants de la Côte-Nord pousseront le projet... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Les dirigeants de la Côte-Nord pousseront le projet du directeur de la structure Steve Thériault, qui prévoit la création d'une nouvelle ligue interrégionale AA.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les changements imposés par Hockey Québec au modèle de développement sont loin de faire l'unanimité sur la Côte-Nord.

Hier, Le Quotidien révélait des modifications importantes au hockey de développement et la Ligue élite du Québec, ce qui aura des répercussions importantes au Saguenay-Lac-Saint-Jean et sur la Côte-Nord. Dorénavant, les deux régions seront regroupées dans les calibres pee-wee et bantam dans un calibre AAA majeur et mineur qui prendront place quelque part au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Dans tout ce remaniement, la Côte-Nord perd également son équipe midget espoir, donc le hockey élite disparaitrait en quelque sorte.

«On se fait tasser. On se fait traiter exactement comme la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine. La Côte-Nord devient une île. Tes meilleurs vont devoir se rendre à la nage au Saguenay et les autres qui ne savent pas nager vont rester là», exprime le coordonnateur du programme sport-études et entraîneur-chef du midget espoir, Dany Chouinard.

Installé sur la Côte-Nord depuis six ans, le Saguenéen d'origine s'attendait à des changements, mais pas d'une telle ampleur et avec autant de répercussions pour sa région d'adoption. Il souligne que la réalité particulière de la région a été incomprise par les dirigeants de Hockey Québec. «Leur idée n'est quand même pas mauvaise. Ils veulent développer l'élite. C'est la faisabilité qui est une autre affaire», tranche Dany Chouinard, ajoutant que cette nouvelle façon de faire serait catastrophique pour le développement des joueurs qui ne seront pas dans les niveaux AAA. Il pense également aux parents et aux jeunes qui devront s'expatrier. Pour imager, il signale que la pyramide de développement deviendra une colonne.

Plan A

Les dirigeants de la Côte-Nord ont l'intention de se battre. Réunis lundi soir, ils ont décidé d'appuyer le projet développé par le directeur de la structure et entraîneur-chef des Élites de Jonquière dans le midget AAA, Steve Thériault.

Afin de permettre aux jeunes retranchés dans le AAA ou qui ne voudraient pas s'exiler d'évoluer dans un calibre compétitif, une nouvelle ligue AA interrégionale verrait le jour, mais pour ce faire, elle aura besoin de recevoir la sanction au sein du programme sport-études. Une présentation sera faite aux responsables de Hockey-Québec le 4 janvier avec les représentants de plusieurs régions, ce qui sera suivi d'une rencontre provinciale le 19 janvier.

«On veut trouver une manière de sauver notre hockey, mais la décision ne nous appartient pas», signale Dany Chouinard, précisant que d'autres scénarios sont sur la table même si la priorité est présentement accordée au projet développé dernièrement. «Si Hockey-Québec rejette, on va devoir revoir et passer au plan B et on en a un plan B», assure Dany Chouinard, soulignant à de nombreuses reprises lors de l'entrevue le travail de Steve Thériault et sa compréhension dans ce dossier.

Midget espoir

Dany Chouinard sera touché personnellement par ces changements puisqu'il perdrait son emploi d'entraîneur. Il mène avant tout cette lutte pour les jeunes de la Côte-Nord.

Il comprend les deux arguments soulevés, la distance, qui occasionne des dépenses importantes, ainsi que la force de l'équipe, mais a le sentiment que la Côte-Nord est abandonnée et que d'autres solutions pourraient être envisagées.

«Oui c'est vrai qu'on n'a pas beaucoup de résultats, mais les joueurs qu'on sort d'ici sont extrêmement compétitifs. On en a six cette année avec les Élites et c'est leur meilleure année en plus de 20 ans. C'est peut-être une coïncidence, mais on ne doit pas être si pire que ça. Dans le développement de nos joueurs, on ne doit pas être mauvais au point de se faire enlever notre équipe», réplique-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer