Des bateaux-dragons à Alma

Patrice Lapointe, président de Festivalma, Janie Maltais, directrice... (Photo Le Quotidien, Laura Lévesque)

Agrandir

Patrice Lapointe, président de Festivalma, Janie Maltais, directrice générale, Mélina Regimbal, coordonnatrice aux événements, Mario Lesage, de Festirame et Matt Robert, de l'entreprise 22 Dragons, ont annoncé, lundi, la tenue d'une course de bateaux-dragons à Alma le 9 juillet.

Photo Le Quotidien, Laura Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

À l'instar de Jonquière, Alma accueillera également une course de bateaux-dragons, cet été, en marge de l'édition 2016 de Festirame. Près de 300 rameurs amateurs sont attendus le 9 juillet prochain, dans le bassin Saint-Georges. En plus de bonifier la programmation du festival, cette nouvelle activité permettra à l'organisation de diversifier ses sources de financement, précise Janie Maltais, directrice générale de Festivalma.

Festirame atttend près de 300 rameurs à sa... (Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais) - image 1.0

Agrandir

Festirame atttend près de 300 rameurs à sa course de bateaux-dragons le 9 juillet prochain.

Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

«Éventuellement, on veut que cette activité devienne une campagne de financement. Peut-être pas la première année, car on s'attend à 14 équipes. Mais on peut se rendre jusqu'à 30 équipes avec le potentiel du site. Avec la maison Festivalma, on le sait, les coûts des matériaux de construction grimpent sans cesse. La vente de billets ça va bien, mais on s'est donc dit qu'il fallait explorer d'autres avenues», explique Mme Maltais, rappelant que le tirage de la maison Festivalma demeure la principale campagne de financement.

Mais l'organisation mijotait l'idée d'ajouter un volet populaire à Festirame depuis déjà quelque temps.

«On se le faisait demander. La population voit les rameurs du 42 km depuis longtemps. Mais les gens voulaient participer à une activité plus populaire, plus à leur portée», constate Mme Maltais.

Ce sport nautique a atterri dans la région, l'an dernier, avec la première édition du Festival de bateaux-dragons, tenue sur les abords de la rivière aux-Sables. L'événement est de retour en juin 2016, près de trois semaines avant le défi almatois.

«On croit qu'il y un potentiel pour attirer une quinzaine d'équipes. On a d'ailleurs plusieurs noms de capitaines qui souhaitent créer une équipe, soit en famille, en tant qu'entreprise ou entre amis», indique la directrice générale.

Pour s'inscrire, les gens peuvent se rendre sur le site www.festirame.com. Le capitaine désigné sera responsable de recruter les membres de son équipe mixte, soit 20 rameurs et un tambourineur. Les coûts d'inscription pour une équipe sont de 1500$ (base) ou de 2000$ (nourriture et consommation, logo, capsule vidéo). Pour permettre aux participants de se familiariser avec ce sport nautique, une séance d'entraînement se tiendra dans la semaine de Festirame.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer