Patinage: le bronze pour Rosalie Tremblay

Rosalie Tremblay... (Archives Le Progrès-Dimanche)

Agrandir

Rosalie Tremblay

Archives Le Progrès-Dimanche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Rosalie Tremblay a décroché la première médaille régionale du Championnat canadien junior sur courte piste, au 500 mètres, hier à Lévis. Cette performance permet à la Félicinoise de cogner à la porte d'une deuxième participation aux Championnats mondiaux juniors, qui se dérouleront à Sofia, en Bulgarie, à la fin janvier.

Après une chute la veille au 1500 mètres, Rosalie Tremblay a profité de la journée d'hier pour connaître une forte progression au classement général de la compétition, se retrouvant maintenant en cinquième place. La compétition regroupe les 59 meilleurs patineurs juniors au pays âgés entre 14 et 19 ans, soit 28 du côté masculin et 31 patineuses.

Les quatre premiers chez les hommes et les femmes après les trois jours obtiendront leur billet pour les mondiaux. Rosalie Tremblay avait pris part à l'événement l'an dernier au Japon. Elle revient tout juste à la compétition après une commotion cérébrale.

Sa concitoyenne félicinoise Léonie Bradet suit en 6e place au cumulatif, elle qui a conclu en 5e place hier au 500 mètres. Les deux patineuses s'entraînent au centre national à Montréal.

Septième après la première épreuve de vendredi, la Chicoutimienne Claudia Gagnon a dû se contenter de la 16e place au 500 mètres, distance qui n'est pas sa spécialité. Elle se retrouve en 10e position au classement général.

Catherine Mailloux (17e, 12e au 500 mètres), Gabrielle Paquet (18e, 23e au 500m-chute), Flavie Laroche-Roy (22e, 20e au 500m), Karina Montmigny (26e, 29e au 500m) et Maude Tremblay (29e, 22e au 500m) complètent le portrait régional du côté féminin.

Chez les hommes, le Chicoutimien Yanick Desmeules est présentement en 16e position après deux jours, suivi de son compatriote Vincent Girard en 21e place.

L'entraîneur du centre d'excellence Marc-Gagnon, David Simard, précise que le classement est encore extrêmement serré alors que les épreuves du 1000 mètres et du super 1500 mètres seront courues dimanche. La remontée de Rosalie Tremblay hier est un bel exemple de cette parité. «Ce qui faut c'est de bien travailler demain pour aller chercher la quatrième position. Pour les autres filles, les pointages sont tous serrés. Ça va se décider dimanche», souligne-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer