Les Seahawks s'amusent

Doug Baldwin a capté des passes de touché... (Photo Associated Press)

Agrandir

Doug Baldwin a capté des passes de touché de 20 et 53 verges pour les Seahawks.

Photo Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Russell Wilson a réussi trois passes de touché en plus d'une percée payante de huit verges, dimanche, guidant les Seahawks de Seattle vers un gain de 38-7 aux dépens des Vikings du Minnesota.

Doug Baldwin a capté des passes de touché de 20 et 53 verges pour les Seahawks (7-5), qui ont remporté leurs trois derniers matches.

Thomas Rawls a ajouté 101 verges au sol, dont une incursion de cinq verges en terre promise, au premier quart.

Adrian Peterson, meneur de la NFL pour les verges par la course, a été limité à 18 verges en huit courses.

Teddy Bridgewater a aussi été muselé (17 passes réussies sur 28, pour 118 verges), en plus de commettre une interception. Il a été victime de quatre sacs, dont deux par Frank Clark.

Les Vikings (8-4) ont évité le blanchissage grâce au retour de botté d'engagement de 101 verges de Cordarrelle Peterson, au troisième quart.

Le Minnesota va rejouer dès jeudi soir, en Arizona. Trois jours plus tard, les Seahawks vont se mesurer aux Ravens à Baltimore.

Beau retour des Jets

L'entraîneur-chef Tom Coughlin est de nouveau sur la corde raide après une décision controversée au quatrième quart qui pourrait nuire aux chances des Giants de New York de se qualifier en vue des séries éliminatoires et qui a aidé leurs rivaux locaux.

Ryan Fitzpatrick a permis aux Jets de New York d'effacer un déficit de dix points après que la décision de Coughlin de prendre un risque lors d'un quatrième essai et deux verges à franchir eut avorté. Randy Bullock a plus tard réussi un botté de précision de 31 verges lors de la première série à l'attaque de la prolongation, menant les Jets (7-5) vers une étonnante victoire de 23-20.

Les Giants (5-7) avaient une chance d'égaler le score lors de la période de jeu additionnelle, mais Josh Brown a raté une tentative de placement de 48 verges avec 6:33 à jouer, son premier échec en 26 essais cette saison. Plusieurs maintenant se questionneront au sujet de l'avenir de Coughlin et se demanderont si les Giants rateront les séries éliminatoires pour une quatrième saison d'affilée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer