Jeannois: bon effort, mais pas de résultat

Deux temps forts des Cougars ont mené à... (Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Deux temps forts des Cougars ont mené à la défaite des Jeannois. Ils ont entamé le match en marquant deux fois en 79 secondes. Ils ont ensuite connu une poussée de trois en trois minutes, au deuxième tiers.

Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Malgré une forte domination au tableau des lancers (38-26) et une performance générale au goût de leur entraîneur, les Jeannois du Collège d'Alma ont vu leur séquence de victoires consécutives s'arrêter à trois, dimanche, quand ils ont baissé pavillon 6-3 devant les Cougars du Collège Champlain-Lennoxville.

Deux temps forts des Cougars ont mené à la défaite des Jeannois. Ils ont entamé le match en marquant deux fois en 79 secondes. Ils ont ensuite connu une poussée de trois en trois minutes, au deuxième tiers.

«Le match que nous venons de disputer ne se compare même pas à celui de samedi, a analysé Pascal Hudon. Nous étions une bonne coche au-dessus de samedi. Ce fut l'un de nos bons matchs dans les trois ou quatre dernières fins de semaine.

«Ils ont eu deux temps forts qui ont fait la différence. Malgré leurs deux buts en début de première période, nous sommes revenus dans le match. Après la période, nous avions les devants 18-8 dans les lancers. Quand Mathieu Blanchette a fait 3-2, en fin de première période, je croyais bien que nous allions créer l'égalité rapidement. On les mangeait et on bourdonnait dans leur zone. Au début de la deuxième période, Blanchette s'est échappé et leur gardien a fait un gros arrêt. Ils sont revenus et ont marqué le premier de leurs trois buts en trois minutes.

«Nos adversaires ont trouvé le moyen de marquer alors que nous n'avons pas été opportunistes. Nous avons bien travaillé et bien joué, mais nous avons donné des mauvais buts et des buts malchanceux. Le résultat est décevant, mais la performance est satisfaisante. Quand ils ont fait 5-2 alors que nous n'avions donné que 14 lancers, les gars auraient pu abandonner. Nous avons pris un temps d'arrêt et donné pour objectif aux joueurs de gagner la troisième période. C'est ce qu'ils ont fait.»

Outre Blanchette, Sébastien Nepton et Simon Tremblay ont marqué pour les Jeannois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer