Snocross: Jordan Lebel fait bien à Duluth

Âgé de 11 ans, Jordan Lebel a pris... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Âgé de 11 ans, Jordan Lebel a pris la deuxième position dans la division 8-12 ans, en plus de terminer sixième en finale des 10-13 ans.

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

La participation de Jordan Lebel à la première étape du Championnat du monde de snocross, à Duluth, au Minnesota, en fin de semaine, a donné des résultats supérieurs aux attentes de son équipe. À un tel point qu'elle inclura probablement d'autres étapes de ce championnat à son programme dans les prochaines semaines

Le jeune pilote saguenéen de 11 ans a pris la deuxième position dans la division 8-12 ans, en plus de terminer sixième en finale des 10-13 ans. Dans cette catégorie, il n'a pas joué de chance puisqu'un bris mécanique pendant une qualification l'a obligé à participer ensuite à une course de la dernière chance. Il a conclu celle-ci au deuxième échelon, ce qui lui a donné une place en finale. Mais il a dû prendre place sur la deuxième ligne au départ, derrière les premiers qualifiés.

«Une très bonne fin de semaine, assure son père, Janathan Lebel. Dans la classe où il a pris la deuxième place, il aurait pu finir premier puisqu'il a réussi le tour le plus rapide. Il a gagné deux courses de qualification. Si la finale avait été un peu plus longue, il aurait probablement gagné.

«C'était une grosse compétition. Dans les classes de Jordan, il y avait une cinquantaine de participants. Ses résultats sont très satisfaisants. Ce serait difficile de demander mieux. Nous participerons certainement à d'autres étapes du championnat. Il y en aura une dans deux semaines à Fargo (Dakota du Nord). Je suis en négociations avec des équipes pour le transport des motoneiges. Il y aura une autre course au début de janvier (à Shakopee, au Minnesota). On va regarder tout cela dès qu'on aura un peu de temps.»

Malgré la période de l'année, Janathan Lebel ajoute que les organisateurs de l'événement ont été en mesure d'offrir des installations de grande qualité aux participants, en fin de semaine.

«La piste était incroyable, assure-t-il. Avec dix canons, ils pouvaient faire autant de neige qu'ils le voulaient. Il y avait de la neige sur une hauteur de près de dix pieds et une largeur d'environ 75 pieds. C'était très bien organisé. À ce niveau de compétition, c'est la crème de la crème.»

Saint-Laurent et Tremblay

Janathan Lebel note que cinq ou six Québécois ont participé au snocross de Duluth. Parmi eux, on remarquait deux autres pilotes du Saguenay-Lac-Saint-Jean, William Saint-Laurent, de Saint-Bruno, et Tim Tremblay, de Sainte-Jeanne-d'Arc.

Saint-Laurent a obtenu une dixième place dans la catégorie junior 14-15 ans. Tremblay, qui fait toujours partie de l'élite mondiale du snocross, semble avoir éprouvé des ennuis en finale de la première ronde de la division Pro Open puisqu'il s'est contenté du 14e rang. Il a beaucoup mieux fait lors de la deuxième ronde avec une troisième place.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer