Un appui apprécié pour Lemieux et Weldon

La cycliste d'origine almatoise, Audrey Lemieux (à droite),... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

La cycliste d'origine almatoise, Audrey Lemieux (à droite), s'entraînera fort au cours des prochains mois pour que sa coéquipière de tandem, Robbi Weldon, et elle obtiennent leur billet pour les Jeux paralympiques de Rio 2016.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'équipe féminine SAS/Mazda/Macogep/Specialized soutiendra le tandem paralympique composée de l'Almatoise d'origine, Audrey Lemieux (pilote), et de l'Ontarienne Robbi Weldon, dans leur quête d'une participation et de la médaille d'or aux Jeux olympiques de Rio en 2016. Lemieux prendra également part à une ou deux compétitions avec l'équipe en mars dans le but de parfaire son entraînement.

«Tout ce que je vais faire, c'est pour me rendre meilleure pour le tandem, précise Audrey Lemieux lors d'un entretien téléphonique. Les courses internationales que je vais faire auront lieu en mars, en Californie, et serviront à peaufiner mon entraînement.»

L'Almatoise apprécie l'aide fournie par son ancienne équipe, alors qu'elle courait sous les couleurs de «Specialized». Grâce à cet appui, le tandem Lemieux-Weldon n'aura pas à se casser la tête pour des vélos et maillots et il recevra également un coup de pouce financier pour les frais d'inscription et l'hébergement.

«C'est vraiment une aide supplémentaire qu'ils nous offrent. Ils vont nous supporter pour les championnats canadiens (25 juin) et le Défi sportif (30 avril) où nous porterons les couleurs de l'équipe. Ma coéquipière va déménager à Ottawa et on veut faire quelques compétitions en tandem au Québec pour nous maintenir, car il n'y a pas beaucoup de courses de tandem au programme l'an prochain et il faut qu'on garde la forme pour arriver prêtes pour les Jeux de Rio», explique-t-elle. «Nous n'aurons pas plusieurs chances de prouver qu'on mérite notre place (pour les Jeux). Il y aura le Tour de Belgique et une Coupe du monde en Belgique. Nous saurons en mai si nous sommes sélectionnées ou non. Il y aura quatre ou cinq places et nous sommes soit quatrième ou cinquième présentement.»

Quant à ses participations à des courses avec l'équipe SAS/Mazda/Macogep/Specialized, elles se limitent pour l'instant à la Classique de Redlands et possiblement la San Dimas Stage Race en mars. «J'ai déjà fait partie de cette équipe. À l'époque, c'était Specialized et c'est le même directeur sportif (Gérard Penarroya). La plupart des coureuses sont des filles du Québec. Quand ce sera bon pour mon calendrier et pour m'améliorer, je vais prendre part aux événements. C'est vraiment pour nous maintenir. L'an passé, j'ai réalisé que je manquais un peu de course. Y'a rien qui égale une course pour aller chercher de la forme physique. Mais j'ai mis au clair avec Gérard Penarroya que je ne ferais pas beaucoup de course et que Rio était l'objectif #1.»

Lemieux et Weldon font équipe depuis août 2015 et sont vraiment déterminées à atteindre leur but ultime. Robbi Weldon est une athlète exceptionnelle qui a participé à plusieurs Jeux paralympiques en ski de fond et en vélo (tandem). Weldon, qui a gagné l'or aux Jeux paralympiques de Londres en 2012 avec Lyne Bessette, aimerait bien récidiver à Rio, cette fois-ci avec Audrey Lemieux. À peine un mois après leur association, Lemieux et Weldon ont remporté la médaille d'argent au contre-la-montre tandem sur route classe B, lors des Jeux parapanaméricains tenus à Toronto en août.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer