Simon Dubé et Éric Lachance : titre canadien confirmé

Simon Dubé ne pouvait espérer une plus belle fin de saison sur la scène... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Simon Dubé ne pouvait espérer une plus belle fin de saison sur la scène nationale du rallye. Le Jonquiérois a confirmé son titre canadien dans la division deux roues motrices en prenant la première place au Rallye de Tall Pines, samedi, à Bancroft, en Ontario.

Dubé et son coéquipier Éric Lachance, de Saint-Bruno, possédaient une avance de 16 points au classement canadien de leur catégorie avant le début de la dernière étape. Après sa quatrième participation au Rallye de Tall Pines, le pilote saguenéen se réjouit d'avoir été en mesure de terminer la saison avec un point d'exclamation.

«Nous sommes couronnés champions canadiens dans la catégorie deux motrices et je suis vraiment content, avance Simon Dubé. En plus, nous avons pris la sixième place au classement général national, ce qui est très bon.

«Avec notre avance de 16 points, nous devions simplement prendre le départ pour confirmer notre première place. Nous avons gagné cette dernière étape, même si nous avons fait face à une bonne opposition. Nous avons pris une avance au début de l'épreuve et nous avons été en mesure de la conserver jusqu'à la fin. C'est un rallye très difficile. Les routes représentent un grand défi de pilotage et il faut faire 200 kilomètres en une journée. C'est ce qui le rend très difficile, en plus des conditions qui sont souvent changeantes.

«Cette année, les conditions étaient quand même assez belles. Nous avons eu droit à pas mal de pluie pendant les reconnaissances de vendredi et on annonçait du froid pendant la nuit de vendredi à samedi. On ne savait pas trop à quoi s'attendre pour la journée du rallye. Finalement, tout a gelé, mais la surface n'était pas glissante. Le gravier a gelé et ça roulait très bien.»

Dubé se montre aussi heureux d'avoir finalement pu connaître un rallye sans problèmes. Ses trois présences précédentes à Bancroft avaient été assombries par un ennui mécanique.

L'avenir

Encouragé par ce deuxième titre canadien consécutif, Simon Dubé espère évidemment être en mesure de le défendre dans un an. Pour l'instant, il ne peut dire ce que lui réserve l'avenir.

Il profitera des prochaines semaines pour évaluer la situation et faire le point avec ses commanditaires. Parce que le monde du rallye, comme tout ce qui touche la course automobile, demande un bon budget.

«En attendant, je suis vraiment content de ma saison, note le pilote en conclusion. Je suis champion canadien dans les deux roues motrices pour une deuxième année consécutive. Nous avons commencé la saison sur une bonne note en gagnant le Perce-Neige, en février, et nous la terminons sur une bonne note en gagnant le Tall Pines.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer