Gain sur la route pour les Jeannois

Pascal Hudon... (Archives Le Progrès-Dimanche)

Agrandir

Pascal Hudon

Archives Le Progrès-Dimanche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dans la Ligue de hockey collégial division 1, les Jeannois du Collège d'Alma ont mis fin à une séquence de cinq défaites pour signer une victoire de 4-1 aux dépens des Blues de Dawson. Il n'y a pas à dire, le changement d'air aura été salutaire pour les protégés de Pascal Hudon, puisque les Alamtois avaient perdu leurs quatre derniers matchs à domicile.

Après une première sans qu'aucune des deux équipes ne s'inscrive au pointage, les Almatois ont ouvert la marque en deuxième sur un tir de Jean-Philippe Thériault qui a fait fi d'un désavantage numérique. Son coéquipier Pierre-Luc Houde a doublé leur avance à la faveur d'un jeu de puissance. En troisième, Sébastien Denommé a conforté l'avance des Jeannois à 3-0. Avec trois minutes à faire, les Blues ont réussi à éviter le blanchissage en déjouant le cerbère Adam Archambault qui aura repoussé 34 des 35 tirs dirigés contre lui. Puis, Pierre-Luc Houde a enfilé son deuxième du match 19 secondes plus tard dans un filet désert pour confirmer la victoire jeannoise.

«On était dû! , a lancé d'entrée de jeu le pilote Pascal Hudon. On a joué un bon match. Les gars sont sortis avec la soif de victoire et on a fait ce qu'il fallait pour gagner. On a bien joué pendant 60 minutes et on a su bien gérer nos émotions -chose qu'on faisait un peu moins parfois-, lorsque l'adversaire a essayé de nous sortir un peu de notre match. On voit qu'on a retenu des leçons des derniers matchs», a-t-il analysé.

«On a marqué de gros buts, un en avantage numérique et l'autre en désavantage, et le gardien a fait de bons arrêts. Mais j'ai surtout aimé l'effort soutenu des gars et j'ai senti qu'ils se sont regroupés pour faire ce qu'il fallait pour gagner.» Aujourd'hui, les Jeannois rendent visite au Boomerang du Collège André-Laurendeau et Pascal Hudon espère que ses troupes poursuivront sur leur lancée.

Midget espoir

Les hommes de Michel Giguère ont perdu 5 à 1 hier à Saint-Hyacinthe. «Dès le début, on a vu que les gars n'avaient pas mis l'uniforme pour travailler. L'autre équipe nous a donné une clinique de hockey. Après deux périodes, nous avions cinq lancers au filet. On joue à Québec dimanche contre les Cyclones. J'espère que nos gars vont rebondir.»

Bantam AA

Dans le circuit bantam AA, les Espoirs du Lac-Saint-Jean se sont imposés 5-1 sur les Corsaires de Pointe-Lévy devant leurs partisans au centre sportif de Saint-Bruno. Malgré la victoire, l'entraîneur-chef Marc-André Gagnon était à demi satisfait de ses protégés. «La semaine dernière, on les avait affrontés et même si on menait 3-0, ils avaient réussi à remonter pour que ça se termine 3-3. Cette fois-ci, c'était un autre match et on voulait vraiment accomplir ce qu'on n'avait pas fait la semaine dernière. Mais au-delà du résultat, même si on a fait de super belles choses, on s'est parfois adapté à l'adversaire. On n'a pas été constants dans chacune de nos présences et il y a certains points qui m'ont déçu, comme donner des revirements à la ligne bleue et des jeux où l'on a été un peu mous», mentionne le pilote de la formation jeannoise qui souhaite que ses troupes ajustent le tir. Ils en auront l'occasion aujourd'hui, alors qu'ils accueillent le Cyclone de Québec à 13h, à l'aréna de Saint-Bruno.

Pour sa part, la formation des Espoirs Saguenay a elle aussi savouré la victoire, par un pointage de 3-1, justement aux dépens du Cyclone de Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer