Midget espoir : un calibre incontournable

Le responsable de la Centrale de recrutement de... (Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le responsable de la Centrale de recrutement de la LHJMQ, Carl Bouchard, observe attentivement ce qui se passe cette semaine au tournoi midget espoir du Saguenay. Le CSR publiera sa première liste des espoirs en vue du prochain repêchage le 7 décembre.

Photo Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le tournoi midget espoir de Saguenay est un incontournable pour les recruteurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Les 18 équipes du circuit Courteau ont délégué au moins un représentant à la recherche d'une trouvaille.

Responsable de la Centrale de recrutement de la LHJMQ, le Chicoutimien Carl Bouchard a effectué, à la demande du Progrès-Dimanche, une recherche des joueurs midget espoir repêchés depuis 2011. Lors des cinq dernières années, plus d'une centaine de joueurs ont été réclamés par une équipe et 30 ont ensuite trouvé une place dans un alignement régulier.

L'année 2013 a été la meilleure, avec 22 joueurs repêchés, dont sept dans les cinq premières rondes, et dix ont gradué dans la LHJMQ, dont Daniel Sprong, présentement dans la Ligue nationale avec les Penguins de Pittsburgh, ainsi qu'Alex Barré-Boulet, Bradley Lalonde, Samuel Dove-Mcfalls et Samuel Joseph. En 2011, il était permis de repêcher des joueurs de 15 ans seulement lors des cinq premières rondes et 11 ont été appelés. De ce groupe, seulement Tommy Veilleux a atteint le junior majeur. En 2012, le nombre de rondes est passé à huit et 30 produits du midget espoir ont été repêchés et dix ont enfilé un uniforme de la LHJMQ, dont Gabriel Gagné, des Tigres de Victoriaville.

En 2014, un total de 24 joueurs du midget espoir ont été réclamés, dont dix dans les cinq premières rondes. Six ont patiné sur une glace du circuit Courteau et deux y sont toujours, Nathan Tremblay et Tyler Higgins, avec les Foreurs de Val-d'Or.

Lors du dernier repêchage, pas moins de 44 joueurs midget espoir ont entendu leur nom, l'équivalent de plus de deux rondes. Nouveauté, les équipes pouvaient prendre des joueurs de 15 ans pour la totalité du repêchage d'une durée de 14 tours. Du groupe, trois ont fait directement le saut dans la LHJMQ, Nicholas Cardone avec les Sags, Mikaël Robidoux pour les Remparts et Simon Messier avec les Olympiques de Gatineau.

Pour Carl Bouchard, ces chiffres montrent l'importance pour les équipes de regarder attentivement ce qui se passe dans ce calibre de transition entre le bantam et le midget AAA, où plusieurs évolueront l'an prochain. Après le tournoi saguenéen, les recruteurs auront deux autres événements importants pour surveiller les meilleurs du midget espoir, le tournoi de Gatineau en février et les championnats provinciaux de la Coupe Dodge en fin de saison.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer