Première compétition pour Drolet

Marie-Ève Drolet... (Archives La Presse)

Agrandir

Marie-Ève Drolet

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

La qualification nationale canadienne ouverte de patinage de vitesse courte piste qui se déroulera à l'Ovale olympique de Richmond, en fin de semaine, marquera le retour officiel à la compétition de Marie-Ève Drolet.

La patineuse de Laterrière a raté toute la saison 2014-2015 en raison de la naissance de son premier enfant, en janvier 2015. Elle a repris l'entraînement depuis quelques mois et la compétition du week-end lui donnera l'occasion de poursuivre son retour vers la scène internationale. Elle souhaite représenter le pays aux Coupes du monde d'hiver de la présente saison, aux Championnats du monde qui auront lieu en mars 2016 et aux Jeux olympiques de 2018.

«Depuis maintenant deux mois, je m'entraîne avec les autres patineuses de l'équipe nationale et je suis présentement à environ 80 % de ma condition physique optimale, avance Marie-Ève Drolet, dans un communiqué de Patinage de vitesse Canada. Jusqu'à maintenant, mon retour progressif à l'entraînement et à la compétition va très bien. Ma participation à la qualification nationale canadienne ouverte représentera une opportunité supplémentaire pour ma préparation vers les Championnats canadiens seniors qui auront lieu à la mi-janvier à Montréal. Mes objectifs à court terme sont de représenter à nouveau le Canada aux Coupes du monde d'hiver et aux Championnats du monde 2016.»

En fin de semaine, 120 patineurs de vitesse animeront l'Ovale olympique de Richmond. Ils tenteront alors de décrocher une place aux Championnats canadiens seniors.

Présenté du 15 au 17 janvier à l'aréna Maurice-Richard de Montréal, le championnat national aura une grande importance puisqu'il déterminera les athlètes qui représenteront le pays aux deux Coupes du monde d'hiver et aux Championnats du monde seniors. Il regroupera des patineurs qui n'ont pas participé aux sélections des Coupes du monde d'automne. Celles-ci avaient été réservées aux 16 meilleurs patineurs (hommes et femmes) selon le classement de l'an dernier, incluant deux choix discrétionnaires. Ces athlètes ont déjà leur billet pour la finale nationale. Cela signifie qu'environ 30 places seront en jeu, en fin de semaine.

Rappelons que Maude Tremblay, Flavie Larouche-Roy, Karina Montminy, Mathieu Dumont, Marie-Soleil Fallu-Dion, Claudia Gagnon, Vincent Girard et Gabrielle Paquet représenteront le Centre d'excellence Marc Gagnon, à Richmond. D'autres patineurs natifs de la région, Rosalie Tremblay, Léonie Bradet, Léane Tremblay, Catherine Mailloux, Élisabeth Albert et Yannick Desmeules, seront aussi présents.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer