26 M$ pour Estrada

Estrada est à l'aise dans le vestiaire des... (Photo Presse Canadienne)

Agrandir

Estrada est à l'aise dans le vestiaire des Blue Jays.

Photo Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Les Blue Jays de Toronto ne voulaient pas le voir partir et Marco Estrada était heureux à l'idée de rester avec l'équipe. Pour le lanceur droitier, la décision était facile.

Pour les Jays aussi, eux qui lui ont consenti un contrat de deux saisons et 26 millions$ US - une solution sensée pour les deux parties.

Estrada n'est pas un gars compliqué et il est à l'aise dans le vestiaire des Blue Jays.

«Il représente tout ce que nous souhaitons voir dans un joueur des Blue Jays, a dit le directeur général intérimaire des Blue Jays, Tony LaCava, lors d'une conférence de presse au Rogers Centre mardi. Il a mérité ce contrat et nous sommes heureux de célébrer son retour avec l'équipe.»

Le nouveau contrat avait été annoncé vendredi, mais Estrada et LaCava ont attendu à mardi pour rencontrer les médias.

Après avoir été acquis des Brewers de Milwaukee en novembre 2014 en retour d'Adam Lind, Estrada a amorcé la campagne dans l'enclos à la suite d'une blessure à une cheville pendant le camp. Son rôle a toutefois rapidement grandi.

Déjouant les frappeurs grâce à un changement de vitesse dévastateur, Estrada a compilé un dossier de 13-8 avec une moyenne de points mérités de 3,13, sa meilleure en carrière, en 28 départs.

Jake Arrieta (,185), des Cubs de Chicago, de même que Zack Greinke (,187) et Clayton Kershaw (,194), tous deux des Dodgers de Los Angeles, ont été les seuls lanceurs des Ligues majeures à voir les frappeurs adverses maintenir des moyennes au bâton contre eux inférieures à celle d'Estrada (,203). Et Estrada a dominé les Majeures dans cette catégorie après la pause du match des étoiles, quand les frappeurs adverses ont frappé pour ,183 à ses dépens.

Estrada avait plusieurs options après que les Jays lui eurent présenté une offre qualificative de 15,8 millions$. Il aurait pu accepter cette offre, tester le marché des joueurs autonomes ou négocier une autre entente avec les Blue Jays. Il a choisi la troisième option et il a ajouté que les négociations s'étaient très bien déroulées.

«J'aurais probablement accepté moins d'argent pour un contrat un peu plus long, a-t-il noté. Mais nous avons trouvé un terrain d'entente. Deux ans, c'est bien. Je pense que l'offre était très juste.

«Est-ce que j'aurais pu signer un contrat à plus long terme en tant que joueur autonome? Peut-être. Mais je voulais rester ici.»

Estrada a indiqué qu'une des raisons importantes expliquant sa décision de rester avec les Jays était ses coéquipiers, dont la majorité sera aussi de retour en 2016. «Et je pense aussi que l'équipe est très bonne», a-t-il ajouté.

Estrada fera partie de la rotation de partants en 2016 avec Marcus Stroman et R.A. Dickey. Les Blue Jays pourraient regarder ailleurs pour trouver des renforts ou se tourner vers Aaron Sanchez et Roberto Osuna pour compléter la rotation. Drew Hutchison représente aussi une option intéressante, mais énigmatique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer