Le Bol d'or pour les Lynx d'Alma

Pour une deuxième fois en six ans, les... (Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Pour une deuxième fois en six ans, les Lynx du Pavillon Wilbrod-Dufour d'Alma ont remporté le Bol d'or.

Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Pour une deuxième fois en six ans, les Lynx du Pavillon Wilbrod-Dufour d'Alma font partie de la liste des champions du Bol d'or. L'équipe dirigée par Patrice Boudreault a été couronnée en catégorie juvénile (division 2), dimanche, après une victoire de 14-12 sur les Patriotes de l'École secondaire Saint-Stanislas de Saint-Jérôme, les représentants de la région Laval-Laurentides-Lanaudière.

Depuis quelques années, les Lynx sont des habitués du Bol d'or. Champions en 2010, ils ont aussi été finalistes en 2011.

«Nous sommes très fiers de notre programme. Cette victoire est vraiment le résultat de travail de tous ceux qui contribuent au programme, en partant par l'école», a fait remarquer Patrice Boudreault.

Ce dernier a ajouté que son équipe a su conserver le meilleur pour la fin, cette année. Elle a offert, dimanche, sa meilleure performance des séries éliminatoires 2015. Si le pointage final a été serré, il a avancé que les Lynx ont été en contrôle du début à la fin.

«Contrairement à nos autres matchs en séries, nous avons été en contrôle pas mal tout le temps, a analysé l'entraîneur des Lynx. Nous avons pris les devants rapidement avec un touché. Ils sont revenus à la fin du deuxième quart avec un touché, mais ils ont raté la transformation. Au début de la deuxième demie, nous avons bloqué un botté, ce qui nous a placés en excellente position. Notre gars est tombé à la ligne de dix et nous avons ensuite inscrit notre deuxième touché. Ce fut 14-6 pendant un bon bout de temps. À un certain moment, nous avons écopé de trois ou quatre mauvaises pénalités qui les ont aidés à marquer leur deuxième touché. Ils ont raté la transformation de deux points. C'est l'histoire du match.

«Meilleure performance en séries de notre unité offensive. Nous avons inscrit 14 points et bien couru avec le ballon. Nos gars sur la ligne offensive ont fait un gros travail. Grosse performance de notre défensive également. L'autre équipe avait un gros porteur de ballon et nous avons été en mesure de le contrer pendant 95 pour cent du match. Nos gars en défensive ont été vraiment bons encore une fois. Ils ont été intraitables. Nous étions confrontés à un gros programme. Les Patriotes sont arrivés avec 50 joueurs. Je crois que nous avons impressionné encore une fois beaucoup de recruteurs qui étaient sur les lignes de côté.»

Patrice Boudreault a ajouté que l'édition 2015 des Lynx, sans compter sur de grandes vedettes, était composée d'un groupe de joueurs qui étaient tous arrivés à un certain niveau. Plus les séries ont progressé, plus les Lynx ont cru en leur chance de mettre la main sur le Bol d'or.

Boudreault a aussi rendu hommage à tous les entraîneurs qui l'ont entouré pendant la saison. Selon lui, ils ont accompli un travail irréprochable.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer