Déception pour Rébecca Beaumont

Rébecca Beaumont... (Archives Le Progrès-Dimanche)

Agrandir

Rébecca Beaumont

Archives Le Progrès-Dimanche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Membre de l'équipe féminine des Carabins de l'Université de Montréal, l'Almatoise Rébecca Beaumont n'a malheureusement pas connu sa meilleure journée, hier, dans le cadre du Championnat canadien universitaire de cross-country présenté à Guelph, en Ontario.

«Pour moi, ça été une journée plus difficile. Je suis un peu déçue. J'ai bouclé le parcours de 6 km en 79e position, avec un temps de 23mn04, alors que je visais tout près du top 50. Je n'ai pas de raison spéciale; j'ai tout donné, mais ce n'était pas une bonne journée. Ç'a été une très belle expérience et je compte me reprendre l'an prochain», explique celle qui est surtout connue pour ses succès en vélo de montagne et depuis quelque temps, en cyclisme sur route.

La délégation féminine des Carabins a conclu au 16e rang sur les 19 équipes inscrites. Parmi ses coéquipières, la Française Mathilde Sagnes, qui avait remporté l'étape du circuit universitaire tenue à Saguenay, a conclu au 14e rang, avec un chrono de 21mn16, ce qui lui a valu le titre de recrue de l'année et une place sur la deuxième équipe étoile canadienne. «Elle repartira donc en France avec de beaux souvenirs», mentionne Rébecca Beamont par Facebook, en ajoutant que le calibre des coureuses était très relevé. «La gagnante a battu le record de parcours de l'an dernier!»

Mentionnons enfin que juste pour le volet féminin, 144 athlètes ont pris le départ. Au final, c'est l'équipe féminine de Guelph qui a remporté un 10e titre consécutif.

Dans le volet masculin, le Chicoutimien Vincent Hoa Mai faisait partie des sept représentants du Rouge et Or de l'Université Laval. Championne provinciale cette saison, l'équipe masculine de cross-country de l'Université Laval lorgnait l'or, mais comme l'an dernier, elle a dû se contenter de la médaille de bronze. Mince consolation s'il en est une, c'est la formation de l'Université de Victoria qui a enlevé les grands honneurs, devançant les champions des neuf dernières années, les Gryphons de l'Université de Guelph.

Quant à Vincent Hoa Mai, il a bouclé les 10 km de l'épreuve en 32mn12.7, ce qui lui a valu le 65e rang (62e universitaire) au classement individuel des 150 meilleurs coureurs au pays qui ont pris le départ.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer